Les pollens d'ambroisie prennent leurs quartiers

Si la concentration des pollens d'ambroisie dans l'atmosphère est encore faible sur le département du Rhône, les taux devraient augmenter dès la semaine prochaine.

Comme chaque année, l'ambroisie prend ses quartiers aux alentours du 15 août. Cette semaine, les taux de concentration de pollens d'ambroisie dans l'atmosphère sont encore considérés comme faibles par le réseau national de surveillance aérobiologique.

Toutefois, nous n'en sommes qu'au début de la période traditionnelle d'installation des pollens d'ambroisie. Le nord de l'Isère, le nord de la Drôme et le sud du Rhône sont pour l'instant les zones les plus touchées de la vallée du Rhône.

Les concentrations de pollens d'ambroisie devraient augmenter dans les jours et les semaines à venir. Les personnes allergiques doivent suivre à la lettre les traitements prescrits par les médecins. On estime que 13 % de la population rhônalpine est touchée par les pollens d'ambroisie.

Pour essayer d'en limiter les désagréments, la métropole de Lyon a notamment lancé un service de signalement de plants d'ambroisie, par téléphone, internet ou via une application (lire ici).

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut