Les ambulanciers vont bloquer Lyon ce lundi matin

Pour dire non à la réforme du financement des transports sanitaires, les ambulanciers prévoient d’engorger le centre-ville lyonnais et de faire retentir leurs sirènes ce lundi 1er octobre au matin. 

120 ambulances sont attendues à Lyon pour manifester contre l’entrée en vigueur de la réforme du financement des transports sanitaires, ce lundi matin. La manifestation débutera à 6 heures depuis le parking du stade de Gerland, les voitures évolueront ensuite vers l’ARS dans la rue Garibaldi, passeront par la préfecture du Rhône avant de terminer leur mobilisation place Bellecour, selon des informations du Progrès. 

Organisée par le Collectif des transports sanitaires (CTS), les ambulanciers souhaitent exprimer leur colère quant à la mise à jour de l’article 80 du financement de la sécurité sociale, qui prévoit de donner la responsabilité du financement des transports des patients directement aux établissements de santé. Les ambulanciers indépendants  qui manifesteront demain craignent notamment que cette mesure, qui vise à l’origine à éviter la fraude à la sécurité sociale, ne détruise leur autonomie et leurs conditions de travail, puisque les hôpitaux seraient amenés à réaliser des appels d'offres auprès des différentes entreprises de transports sanitaires. Toujours selon les informations du quotidien régional, le collectif débute sa mobilisation ce lundi à Lyon et a déclaré que celle-ci continuerait de s’étendre, jusqu’à ce que l'article 80 soit abrogé. 

à lire également
Les jours se suivent et se ressemblent à Lyon. Le soleil sera encore bien présent ce samedi pour le début du week-end. Quelques nuages pourraient l'accompagner dans l'après-midi.
1 commentaire
  1. Jean-Pierre MONNI - 30 septembre 2018

    D'un autre côté si on éliminait les travailleurs au noir, ceux qui facturent de fausses prestations, et ceux qui détournent aux frais de l'Urssaf (nous), il y aurait moins de manifestants.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut