Le soutien de Dubernard à Alexis Carrel suscite la polémique en Belgique

La chaîne câblée parle d'une "mise à l'honneur pour le moins embarrassante" (voir le reportage). Qu'est-ce qui vaut au chirurgien de susciter pareille polémique ? En fait ce ne sont pas ses travaux, mais son hommage appuyé à Alexis Carrel, ancien prix Nobel de médecine Lyonnais, mais aussi théoricien de l'eugénisme. Pour Dubernard, on peut faire la distinction entre son travail, dont "découlent toutes les greffes que l'on fait aujourd'hui", et son soutien aux idées nazies. RTC souligne cependant que la ville de Lyon a cessé de faire cette distinction, en débaptisant la rue (et l'Université) Alexis Carrel. La chaîne rappelle aussi que "l'Université de Lyon", sans plus de précision, a fait l'objet de critiques pour "le racisme et le négationnisme qui ont pu trouver leur expression au sein de l'Université de Lyon". Dans le reportage, le recteur de l'Université de Liège Bernard Rentier soutient la position de Jean-Michel Dubernard, mais ajoute qu'il n'en était pas informé et que cela aurait pu remettre en cause cette distinction : "J'aurais peut-être eu un peu plus de difficultés étant donné que ce que nous couronnons c'est une carrière, mais aussi une personnalité. Et sur le plan éthique et moral, ça a son importance."
Dans le reportage, Jean-Michel Dubernard apparaît assez maladroit pour se défendre. Cela explique sans doute la "virulence" de la chaîne RTC à son endroit.

à lire également
Une étude publiée mercredi montre que des particules de plastique seraient déversées par la neige dans les Alpes et dans l’Arctique notamment. Les chercheurs réclament des recherches urgentes pour évaluer les risques sanitaires.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut