Capture d’écran 2014-06-25 à 11.20.50

Le rassemblement "anti-racailles" devrait être interdit

Le titre du communiqué est sans nuance : "halte au ramdam, halte à la racaille". Génération Identitaire, l'association d'extrême-droite appelle à la mobilisation ce jeudi 26 juin à partir de 22h place Gabriel Péri au moment où débutera le match Algérie-Russie. Mais la manifestation devrait être interdite.

Génération identitaire estime "qu'il n'est pas tolérable que notre ville soit la proie d'incendies criminels et de dégradations en tout genre provoquées par des racailles ayant décidé de profiter d'une victoire sportive pour affirmer leur patriotisme algérien".

Selon nos informations, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco doit prendre une décision dans l'après-midi au sujet d'une interdiction de cette manifestation. "Le dossier est sur son bureau, nous rapporte la Préfecture. Pour ce sujet, il est en lien direct avec le ministre de l'Intérieur."

Problème : la demande a été déposée en préfecture ce mardi. Or toutes demandes de manifestation doivent se faire 3 jours pleins avant la date. Celle-ci est donc hors délai. Ensuite, de par sa dénomination et le lieu symbolique du rassemblement (la communauté d'origine maghrébine y est très présente), la manifestation pourrait devenir une menace à l'ordre publique. Dans ces conditions, le préfet aurait le droit d'interdire la mobilisation.

Pour sa part, Jean-François Carenco a fermement condamné les évènements survenus dans la nuit de dimanche à lundi lors de la victoire de l'Algérie face à la Corée du Sud (lire ici). Le dispositif de forces de l'ordre doit d'ailleurs être renforcé.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
1 commentaire
  1. Lucpo - 25 juin 2014

    Une manif de Génération Identitaire interdite, quelle chance pour eux, c'est justement ce qu'ils cherchaient, c'est mieux d'être victimisés que de n'arriver à réunir que quelques pauvres franchouillards

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut