Le radar automatique de l'A7, vandalisé, a disparu

Le radar qui se trouvait jusqu'ici sur l'A7 à hauteur de Pierre-Bénite dans le sens Marseille-Lyon a disparu, vandalisé, visiblement arraché.

Mais où est donc passé le radar automatique qui se trouvait sur l'A7 à Pierre-Bénite dans le sens Marseille-Lyon ? Depuis quelques jours, celui-ci a disparu. Déplacé ? Parti en maintenance ? Non. D'après la préfecture du Rhône, celui-ci a été "vandalisé"… et il a disparu. Il faut dire que l'équipement a de quoi agacer un certain nombre d'automobilistes puisque selon le classement établi par le site Internet de l'Express, il est le 79e plus rentable de France avec près de 35 000 flashs par an et 95 par jour.

Mais s'en prendre à un radar peut coûter très cher aux coupables. Aux yeux du code pénal, il s'agit d'une dégradation de bien public qui peut donner lieu à une amende de 45.000 euros et 3 ans d'emprisonnement.

Et si vous vous en prenez à un radar à plusieurs, c'est encore pire : 75.000 euros d'amende et 5 ans d'emprisonnement.

Faire défiler vers le haut