Alexandre Moulin
©Tim Douet

Le commissaire au redressement productif quitte son poste

Le commissaire au redressement productif de Rhône-Alpes, Alexandre Moulin, va très prochainement quitter ses fonctions pour devenir directeur du développement de la Fondation pour l’Université de Lyon. Il n’a pour l’instant pas de successeur désigné.

Le commissaire au redressement productif de Rhône-Alpes, Alexandre Moulin, va très prochainement quitter ses fonctions pour devenir directeur du développement de la Fondation pour l’Université de Lyon. Il sera amené à collaborer avec le directeur général Bernard Sinou avant de lui succéder, d’après nos informations.

Nommé par le ministre du Redressement productif, le commissaire régional a vocation à identifier les entreprises en difficulté dans la région et à "animer une cellule régionale de veille et d'alerte précoce pour aider à une solution viable".

Après le départ d’Alexandre Moulin, c’est le préfet Jean-François Carenco qui va assurer seul le suivi des dossiers en cours en attendant la nomination d’un nouveau commissaire. Mais, pour l’instant, aucune désignation n’a été faite ; et, avec le remaniement gouvernemental en vue, celle-ci ne devrait pas intervenir tout de suite.

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
1 commentaire
  1. Marine - 28 mars 2014

    Proposez Monsieur COLLOMB comme ça cela lui fera un mandat de plus, et il pourra plus aider ses 'amis'. Et laisser le petit peuple que nous sommes, certains lyonnais, à l'abandon comme aujourd'hui.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut