L'homme de la semaine : Régis Neyret toujours libre

Neyret reste simplement un indécrottable "indépendant", prêt à travailler avec tout le monde. "Perben m'a demandé mon avis, en tant que spécialiste du patrimoine, sur la rénovation de l'Hôtel-Dieu. J'ai accepté avec plaisir. J'apporte mon soutien à la transformation de ce symbole très fort pour Lyon, par qui que ce soit... L'idée de Perben, que j'entends pour la première fois, d'enterrer le quai et de faire une passerelle, me paraît excellente. Collomb a réussi les berges, si on peut réussir ça en face, ce serait parfait !" Pour dissiper tout malentendu, Neyret ajoute : "Je ne me suis jamais prononcé sur les municipales, j'ai toujours été indépendant."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut