(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Heurts à La Duchère : le maire de Lyon appelle à l'apaisement

Des heurts ont éclaté jeudi vers 18h sur le plateau de La Duchère, dans le 9e arrondissement de Lyon. Des policiers ont été pris à parti. Sur place, Grégory Doucet, le maire de Lyon, a appelé à l'apaisement.

Mercredi, un adolescent de 14 ans a eu un grave accident de scooter dans le quartier de La Duchère, à Lyon. Il était jeudi soir encore entre la vie et la mort (lire ici)

Jeudi en fin de journée, des violences ont éclaté. Une cinquantaine de jeunes s'en sont pris aux forces de l'ordre.

"Il semble que l'accident du scooter aurait conduit à ces tensions, a déclaré à l'AFP, Grégory Doucet, le maire de Lyon, sur place vers 20h. L'amalgame a probablement été fait avec la présence d'un équipage de police, mais c'est une rumeur. La préfecture me dit que cet équipage était présent après l'accident". Il a appelé à l'apaisement.

La Préfecture dément "les Fake news"

Six voitures et des poubelles ont été incendiées. Douze personnes ont été interpellées.

La Préfecture du Rhône, de son côté, "dément les #Fakenews laissant sous-entendre que des policiers seraient impliqués dans un accident de scooter survenu hier. À l’inverse, les policiers sont intervenus pour sécuriser le périmètre de l’accident suite à un appel au 17". 

Lire aussi : Lyon : un adolescent entre la vie et la mort après avoir perdu le contrôle d’un scooter

7 commentaires
  1. Galapiat - ven 5 Mar 21 à 9 h 51

    Appelle à l'apaisement ?? face à des comportements de sauvages qui ne respectent que la force!

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 5 Mar 21 à 10 h 10

      C'est quoi que vous appelez le respect ?
      Quand des personnes s'empêchent les coups tordus de face, parce que ça entraine l'usage d'une force encore plus grande, vous croyez que ça s'appelle "le respect" ? Non, ça s'appelle juste "faire taire".
      Et ça s'appelle juste "je vais les emmerder autrement ! et ma haine sera la même, voir plus grande encore."

      La seule solution c'est la transparence de la société et la compréhension (qui n'est pas l'acceptation) des mécaniques de la violence. Mettre cartes sur table.
      C'est ça, le respect fondamental.

      1. Galapiat - ven 5 Mar 21 à 11 h 44

        je réponds plus aux C..., ça les instruit!

        1. Abolition_de_la_monnaie - ven 5 Mar 21 à 12 h 05

          Moi je parle à tout le monde, parce que nous n'avons pas les mêmes valeurs dominantes 🙂

  2. Jol - ven 5 Mar 21 à 10 h 18

    j'ai vu sur le progres que le frere du jeune accidenté disait qu'ily avait des temoins et que personen n'avait filmé (c'était des mamans: pourquoi une maman n'a pas de telephone ?) et apparemment ni relevé le numéro ?????
    il parle de voiture banalisée
    ne serait ce pas une voiture privée???

  3. vive_la_monnaie - ven 5 Mar 21 à 11 h 30

    Donc un jeune homme un peu aventureux se balade sans casque sur un scooter volé, se casse la gueule, et on se pose la question de comment la police est fautive (quand bien meme elle aurait osé demander au jeune homme de s'arrêter)?

    Il ne faut pas s'étonner que la police n’interviennent plus ensuite...

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 5 Mar 21 à 12 h 08

      Ce qu'il y a d'étonnant, c'est que la vidéosurveillance qui est partout, et qui devrait être obligatoire dans les interventions de police (lorsqu'elles existent), comme aux USA afin d'éliminer tous doutes sur les circonstances (ça protègerait également les policiers),
      et bien bizarrement... Rien.

      Comme si ces zones de flou servaient le système et certains acteurs...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut