Gilets jaunes à Lyon : interdiction de manifester en Presqu'île samedi

Déjà, samedi dernier, lors de l’acte XXII, les Gilets jaunes n'avaient pas le droit de manifester dans certains secteurs de Lyon. Le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Mailhos, a pris un nouvel arrêté préfectoral interdisant les manifestions dans certaines rues du centre-ville de Lyon ce samedi 20 avril.

La préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes a choisi, à nouveau, d’interdire les manifestations dans certaines rues du centre-ville de Lyon ce samedi 20 avril.  Comme le 13 avril, jour de l'acte XXII des Gilets jaunes, le secteur concerné est encore celui de la Presqu'île (voir la photo), entre les places Bellecour et des Terreaux.

Ainsi, selon la loi, toute personne qui participera à une manifestation non autorisée dans certains secteurs de Lyon s'exposera à une amende de quatrième classe, soit 135 euros, et cela autant de fois que sa présence sera constatée dans les secteurs concernés. Les organisateurs de rassemblement risqueront six mois d'emprisonnement et 7 500 euros d'amende.

Lire aussi : Lyon : des Gilets jaunes accusent la préfecture de provoquer des incidents

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut