Feyzin_Raffinerie3

Feyzin : un incident technique sans danger survenu le 19 avril

Ce jeudi 19 avril à 20h, un incident technique est survenu dans l’usine de Feyzin. Impressionnantes mais sans danger, les opérations de redémarrage se sont correctement déroulées.

On apprenait dans un communiqué émis par Total que ce jeudi soir, un "déréglage de l’unité FCC" conduisait à la fermeture de ladite unité. L’intervention sur l’unité a provoqué la combustion des gaz de la torche sud. Si les opérations de redémarrage sont impressionnantes, Total assure "cela ne génère aucun danger pour la santé des personnes mais peut être source de bruit", certifiant prendre toutes les dispositions possibles pour "minimiser la durée de ces opérations et réduire les nuisances sonores et visuelles."

Le problème a été résolu en fin de matinée, et le redémarrage des machines, lancés très tôt dans la matinée, n’ont provoquée qu’une cheminée de fumée, "sans danger", précise le laboratoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. "Dans des cas comme celui-ci, les polluants montent très haut dans le ciel et sont rapidement dissipés." De son côté la préfecture n’a pas été informée des suites de l’incident, "ce qui signifie que c’est sans aucun danger pour les populations", certifie-t-elle.

à lire également
La maire de Vaulx-en-Velin a annoncé hier dans un communiqué qu'elle avait obtenu des renforts de police en réponse aux événements survenus dans une école vendredi dernier. Mais pour certains enseignants et parents d'élèves, les autorités refusent de voir la réalité en face.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut