Faisons simple : les galères avec la Sécurité sociale

Démarches administratives trop longues, files d’attente interminables et paperasse inutile… Les relations avec l’Administration française s’avèrent parfois chaotiques et la moindre démarche peut rapidement s’apparenter à un parcours du combattant sans que l’on sache vraiment pourquoi. Sud Radio et Lyon Capitale passent en revue ces points noirs de notre quotidien et diffusent vos idées. Ici, les galères de la Sécurité sociale.

Pas toujours évident de jongler entre les formulaires et la lenteur administrative d'une machinerie aussi lourde que la Sécurité sociale. Sud Radio a recueilli deux témoignages.

Cela fait trois mois que Faissal vient à sa caisse d’assurance maladie pour suivre ses demandes de CMU, mais il trouve les démarches un peu trop lourdes. "Il faut être inscrit à Pôle Emploi, même si je ne travaille pas, plus la CAF, sinon vous n’avez pas droit à la CMU", note-t-il.

De son côté, Cédric a perdu sa carte Vitale il y a quelques semaines, et ce n’était pas vraiment le moment. "J’avais pas mal de soins, de remboursements à avoir par rapport à un séjour d’hospitalisation, plusieurs nouvelles visites à l’hôpital et des séances de kiné qui n’ont pas été remboursées dans la foulée malheureusement. Tout ça fait que ça m’a mis en porte-à-faux pour ce mois-ci."

Documents peu accessibles

Cédric regrette d’avoir dû remplir un formulaire reçu par voie postale pour sa demande de nouvelle carte et estime que les documents devraient être un peu plus accessibles. "Il n’y a qu’un seul centre qui délivre ce formulaire. Il y a pourtant d’autres antennes de la Sécurité sociale, mais je trouve dommage que celles-ci n’aient pas ce petit papier A4", déplore Cédric.

Qu’en pensez-vous ? Racontez-nous vos expériences parfois un peu compliquées avec les administrations. Inscription à certains organismes, obtention de documents administratifs… Livrez-nous votre vécu, donnez-nous vos idées pour simplifier les relations avec l’État dans les commentaires ci-dessous.

Lyon Capitale et Sud Radio s’associent pour une semaine spéciale “Ce qui ne marche pas dans l’Administration française”. Chaque jour, retrouvez à l’antenne de Sud Radio et sur Lyoncapitale.fr des exemples de simplifications nécessaires dans le quotidien des Français.
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut