Bernard Belletante, directeur général de l’EM Lyon © DR

EM Lyon : Bernard Belletante passera la main le 1er avril 2019

Le directeur de l'EM Lyon, qui a dû gérer cette année les polémiques sur l'enregistrement de Laurent Wauquiez et sur le fichier sexiste qui circulait au sien de l'école, va passer la main à Tawhid Chtioui le 1er avril 2019. 

Bernard Belletante, le président du directoire de l'EM Lyon va donc quitter ses fonctions à partir du 1er avril prochain. L'école de commerce lyonnais a officialisé ce vendredi son remplacement par Tawhid Chtioui l'actuel directeur de l'antenne de Casablanca de l'EM Lyon. Un changement qui s’opérera dans le cadre d’une restructuration générale de l’école. “Pour faire face aux nouveaux enjeux de la croissance d’EMlyon business school, la CCI Lyon Métropole, actionnaire de l’école, a décidé de changer sa structure juridique. Le 1er septembre 2018, EMlyon business school est devenue une SA à conseil de surveillance et directoire afin de pouvoir renforcer ses fonds propres”, a précisé la CCI de Lyon. 

Un départ après une année polémique pour l'école

C'est donc après une année 2018 faite de polémiques pour son école que Bernard Belletante va passer la main. En effet, le directeur a d'abord dû gérer l'affaire de l'enregistrement de Laurent Wauquiez avant celle du fichier sexiste de l'EM Lyon révélée par Lyon Capitale. Une enquête interne avait été ouverte par l'école, avait confié à Lyon Capitale M.Belletante, qui avait cependant refusé de faire plus de commentaires et de dévoiler les suites données à cette affaire. À partir du mois d'avril 2019, ce dernier deviendra vice-président du conseil de surveillance de l'EM Lyon notamment en charge du déménagement de l'école d'Écully à Gerland prévue en 2022. Au sein du conseil de surveillance, il rejoindra Bruno Bonnell. « L’arrivée à mes côtés de Bernard Belletante est un aboutissement logique. Nous avons besoin au conseil de surveillance de son expertise et de sa capacité à porter des idées de transformation a”, déclare celui qui est président du conseil de surveillance de l’école et député LREM. 

Le remplaçant de Bernard Belletante, Tawhid Chtioui (41 ans), offrira un profil plus jeune et plus international. Il a rejoint l’école en septembre 2016 et porté le développement de la marque au Maroc et en Afrique. Il est professeur de management de la performance et a occupé des fonctions scientifiques et dirigeantes dans différentes écoles de commerce et de management en France.

À l’EM Lyon, des étudiantes fichées sur leur physique

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut