Un patient recevant une dose du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. @WilliamPham

Covid-19 à Lyon : 86 % des habitants du Rhône de plus de 12 ans sont vaccinés

Mercredi 15 septembre, plus de 90 % des habitants du Rhône, en âge de se faire vacciner, avaient reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Le passage d’une barre symbolique qui montre que le Rhône est un bon élève au niveau national. Toutefois, des disparités persistent encore selon les tranches d'âge et la vaccination ne progresse quasiment plus chez les plus de 80 ans.

Alors que le nombre de nouveaux cas positifs au Covid-19 continue de diminuer de manière conséquente dans le Rhône, le taux d’incidence étant de 114 pour 100 000 habitants dans le département, la couverture vaccinale est désormais très importante. Le département du Rhône fait même figure de très bon élève en France, 90,5 % des habitants en âge de se faire vacciner, les plus de 12 ans, ayant reçu au moins une dose de vaccin, contre 86 % au niveau national. Le pourcentage de Rhodaniens qui possédent un schéma vaccinal complet est quant à lui de 86 %, pour une moyenne nationale de 81,4 %.

Rapportée à la totalité de la population du Rhône, moins de 12 ans compris donc, la couverture vaccinale complète était de 73,5 % dans le département, au 14 septembre. En se penchant sur les chiffres publiés par Santé Publique France on observe que la campagne vaccinale progresse notamment très rapidement chez les 12-17 ans, qui ont dû attendre le 15 juin avant d’être autorisés à se faire injecter. 

Les jeunes de plus en plus vaccinés, mais la couverture reste inégale selon les tranches d’âges

À une quinzaine de jours de l’entrée en vigueur du pass sanitaire chez les adolescents, le 30 septembre, ils sont désormais 57,2 % à posséder un schéma vaccinal complet, contre 28,6 % mi-août. Depuis la rentrée, l’Académie de Lyon s’est engagée à faciliter l’accès au vaccin en emmenant les élèves qui le souhaitent dans des centres de vaccination où, dans certains cas, en faisant venir directement le vaccin à eux, au sein des établissements.

Plus de 70 % des habitants du département étant totalement vaccinés, le niveau d’immunisation est désormais conséquent dans le Rhône, néanmoins des disparités persistent selon les tranches d’âges, la population de certaines d’entre elles étant plus vaccinée que d’autres. Les 30-39 ans sont ainsi 228 305 à être complètement vaccinés dans le Rhône, soit 89,2 % des adultes de cette tranche d’âge. Le pourcentage de 18-24 ans avec un schéma vaccinal complet est un peu moins élevé atteignant tout juste 78 %, en revanche, celui des 25-29 ans est l’un des plus élevés, 91,2 % des jeunes de cette catégorie d’âge ayant reçu toutes leurs doses de vaccin.

15 % des plus de 80 ans ne sont pas complètement vaccinés

Même si l’on observe des disparités au sein des tranches d’âges les plus jeunes, la couverture vaccinale y est déjà très importante et surtout elle continue de progresser. Néanmoins, c’est plus compliqué chez les populations les plus âgées, où la campagne de vaccination progresse désormais très lentement.

Depuis le 11 juin, la couverture vaccinale n'a augmenté que de 14,7 % chez les 80 ans et plus, qui sont aujourd'hui 84,7 % à être complètement vaccinés. Le constat est plus ou moins le même chez les 75-79 ans, mais le point positif est qu’il ne reste que 2,5 % des Rhodaniens de cette tranche d'âge à piquer. Chez les plus de 80 ans, qui sont encore 12,6 % à n’avoir reçu aucune dose de vaccin la campagne de vaccination semble atteindre ses limites entre les personnes réfractaires, celles isolées, à mobilité réduite ou éloignées des soins.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut