Sanofi
Siège mondial de Sanofi-Pasteur à Gerland© Camille Padilla

Corruption : une accusation contre Sanofi

Une ancienne salariée accuse le groupe pharmaceutique d’avoir payé pour 34 millions de dollars de pots-de-vin à des médecins, des pharmaciens et des hôpitaux afin de prescrire ses traitements pour le diabète.

Le n°2 du CAC 40, dont le siège est à Lyon, n'a pas souhaité commenter les informations relayées ce matin. Une plainte a été déposée à Newark, aux Etats-Unis, contre plusieurs responsables du groupe, dont Chris Viehbacher, l'ex-PDG, mis à pied fin octobre.

Une ancienne salariée accuse le groupe pharmaceutique d'avoir payé pour 34 millions de dollars de pots-de-vin à des médecins, des pharmaciens et des hôpitaux afin de prescrire ses traitements pour le diabète.

C'est la chaîne de télévision américaine CNBC qui a révélé l'affaire. D'après leurs informations, Diana Ponte, 53 ans, a porté plainte après avoir été licenciée pour avoir, selon elle, révélé un système de corruption.

à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus est reparti à la hausse en France depuis plusieurs jours. Désormais, les préfets peuvent rendre le port du masque aussi obligatoire dans les lieux publics ouverts. Ainsi, le port du masque est obligatoire dans certaines rues de Lille, de Nice ou encore d'Annecy. Et à Lyon ? Ce n'est pas encore d'actualité.
Faire défiler vers le haut