Hopital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : un site pour la garde d'enfants de personnels soignants

De la petite section à la 3e, les personnels soignants engagés dans la lutte contre le coronavirus peuvent faire garder leurs enfants en journée, même le week-end.

Les personnels soignants mobilisés dans la crise sanitaire actuelle contre le coronavirus peuvent s'inscrire en ligne pour faire garder leurs enfants. En effet, depuis le 16 mars, un service d’accueil exceptionnel de la petite section à la classe de 3e est mis en place pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et sans solution de garde. Un accueil également mis en place le week-end. Les parents concernés et leurs enfants seront accueillis sur présentation de la carte professionnelle de santé ou d’une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur. Le site internent pour s’inscrire est disponible ici.

Sont concernés par ce dispositif :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, centres de santé ;
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD ;
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées ;
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise ;
  • les personnel des services en charge de la protection de l’enfance (assistants de service social, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues), relevant des : services d'aide sociale à l’enfance (ASE), des services de protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux, des pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), des services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) des services de prévention spécialisée.
à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
L'agence régionale de santé vient de publier son bilan des personnes hospitalisées à cause du coronavirus COVID-19 à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes. Si ces chiffres n'indiquent qu'une tendance de l'épidémie, il montre une évolution qui reste stable. 

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut