Christophe Guilloteau : “Il faut terroriser les terroristes”

Christophe Guilloteau, président du conseil départemental du Rhône et vice-président de la commission de la défense de l’Assemblée nationale, est l’invité de L’Autre Direct. Il revient sur les attentats perpétrés à Paris vendredi soir.

Vice-président de la commission de la défense de l'Assemblée nationale, Christophe Guilloteau revient pour Lyon Capitale sur les attaques terroristes qui ont ensanglanté Paris vendredi soir. "Les gens du renseignement savaient qu'il se passerait quelque chose, la problématique c'était quand. Il faut redouter qu'un tel événement se reproduise. Il faut se mettre en situation de livrer une guerre contre les hommes et les femmes qui y participent", explique-t-il.

Pour Christophe Guilloteau, depuis les attentats de Charlie Hebdo, la France était en guerre contre le terrorisme et Daesh. "Des méchants font tache d'huile sur le territoire français. Le président de la République a bien fait de déclarer l'état d'urgence. Nous savions qu'il y avait des choses à chercher en France. Il faut prolonger l'état d'urgence tant que c'est nécessaire. Jusqu'à ce que mort s'ensuive pour certains. On ne fait pas la guerre avec des tapettes à mouches", développe-t-il en faisant référence aux perquisitions qui ont eu lieu ce lundi matin dans l'agglomération lyonnaise.

“La guerre sera aussi financière”

Le député Les Républicains dénonce "l'angélisme" du ministère de la Justice et des magistrats. Il demande le placement sous bracelet électronique des personnes faisant l'objet d'une fiche S pour radicalisation.

Le vice-président de la commission de la défense demande aussi que la France intensifie ses bombardements en Syrie. Christophe Guilloteau déplore également que "certains pays – le Qatar, l'Arabie saoudite et la Turquie – collaborent avec Daesh par l'achat de pétrole. Au nom des intérêts supérieurs de la nation, peut-être doit-on rompre nos relations avec ces pays. On ne peut pas financer le foot en France et soutenir Daesh. La guerre sera aussi financière".

Le président du conseil départemental du Rhône préconise aussi l'annulation du 8 Décembre : "Je ne prendrais pas ce risque, mais c'est à Gérard Collomb de décider. Peut-on faire prendre des risques aux gens ? Une fête comme le 8 Décembre est impossible à contrôler."

à lire également
Le Conseil des mosquées du Rhône (CMR) organisera une manifestation devant le veilleur de pierre de la place Bellecour, à Lyon, lundi, pour rendre hommage aux 49 personnes tuées dans la mosquée al-Nour, à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, par un Australien de 28 ans se présentant comme militant d'extrême-droite. 
5 commentaires
  1. alexandrestark - 16 novembre 2015

    JUSTE. BRAVO .

  2. guidoline - 16 novembre 2015

    Mettre un bracelet électronique à ceux qui ont une fiche S, c'est aussi leur dire : 'vous faites l'objet d'une fiche S' ! Or, si certains passent hélas au travers de la traque, beaucoup d'autres sont pistés et permettent de remonter les réseaux et de déjouer des attentats. Christophe Guilloteau semble ne pas bien comprendre la raison d'être de la fiche S.Par ailleurs, il voudrait rompre les relations avec la Turquie ? Depuis quand la rupture des relations avec d'autres pays fait avancer les choses ?Quand je lis de tels propos, je vois surtout de la démagogie et une absence totale de réflexion. C'est ennuyeux pour quelqu'un qui est à la tête d'un département

  3. Abolition_de_la_monnaie - 16 novembre 2015

    @ guidoline : bravo pour votre analyse. Ajoutons que les humains qui deviennent terroristes sont psychologiquement en souffrance, et on comprend que terroriser un terroriste, c'est juste lui donner plus d'essence. Il n'est pas question de devenir des bisounours, mais de comprendre que lutter contre 1 terroriste quand on continue d'en créer 10 autres à côté, c'est tout simplement une tactique ridicule. Mais remettre notre monde à plat... ce n'est pas encore dans l'air du temps.

  4. Gemini - 17 novembre 2015

    Ce triste sire a soit un pois-chice à la place du cerveau, soit il nous prend pour des demeurés. Sérieusement, commen espère-t-il terroriser une personne radicalisée qui ne craint pas même la mort au point d’être prêt à se la donner ?La seule bonne façon de lutter contre le terrorisme est de réfléchir un peu : pourquoi certains deviennent-ils des terroristes ? Comment pouvons-nous prévenir cela ? Il existe déjà une belle littérature sur le sujet pour qui veut savoir. Et toutes les propositions au mieux ridicules, voir dangereuse de Guilloteau ne feraient qu’aggraver la situation. Cela tombe bien, c’est ce que lui et sa clique souhaitent : cela leur donnera alors les excuses nécessaires pour la destruction de nos dernières libertés et leur prise de contrôle totale du pouvoir.

  5. spacelex - 19 novembre 2015

    En ces moments troubles la voix de Charles PASQUA me manquait beaucoup ... me voilà rassuré. Bravo Christophe! Ne lâche rien!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut