Caluire : la bombe était en fait une caméra de surveillance

En fin d’après-midi lundi, une alerte à la bombe a entraîné l’évacuation de 30 personnes dans un immeuble de Caluire. Au lieu d’un objet explosif, les démineurs ont trouvé une caméra déchargée de sa batterie.

Il était 17h40 ce lundi 18 août lorsqu’un habitant de Caluire, inquiet d’entendre un bip dans le hall de son immeuble, a alerté les services de police.

Selon Le Progrès, 30 personnes ont dû être évacuées du bâtiment pour permettre son inspection minutieuse par une équipe de déminage.

Après une fouille soigneuse, les forces de l’ordre ont finalement déniché l’objet suspect, qui s’est avéré n’être qu’une petite caméra de vidéosurveillance à la batterie déchargée, qui avait été volontairement dissimulée dans un pot de fleur.

Le propriétaire de l’objet, un habitant de l’immeuble, a expliqué aux policiers avoir positionné la caméra dans le but d’observer le hall de l’immeuble et surveiller sa moto, garée à l’entrée.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut