Fouziya Bouzerda © Tim Douet
Fouziya Bouzerda © Tim Douet

Bouzerda : "les lignes de bus vont reprendre vers l'aéroport de Lyon"

Après la décision du tribunal administratif de Lyon estimant que les bus ne sont pas une concurrence à Rhônexpress, la présidente du Sytral Fouziya Bouzerda ne perd pas de temps. Interrogée par Lyon Capitale, elle confirme le retour des lignes de bus TCL vers l'aéroport Lyon Saint-Exupéry.

Sytral VS Rhônexpress : 1 - 0. Le concessionnaire de la navette vers l'aéroport Lyon Saint-Exupéry poursuivait le Sytral devant le tribunal administratif. Il estimait que les bus 29 et 30 étaient des concurrents et avait demandé au Sytral d'arrêter ces lignes, ce que l'autorité avait fait au 1er janvier 2016. Jusqu'à cette date, il était possible d'aller à l'aéroport pour le prix d'un ticket TCL, mais en acceptant un temps de trajet plus long (50 à 70 minutes par bus, contre 30 minutes en Rhônexpress).

Le tribunal a pris en compte cette notion de temps dans son jugement pour rejeter le fait qu'il s'agissait d'une concurrence, tout en estimant : "L’exclusivité dont se prévaut la société requérante ne vaut qu’en ce qui concerne l’objet de la concession, à savoir le transport de voyageurs par voie ferroviaire entre le centre-ville de Lyon et le site aéroportuaire de Saint-Exupéry".

Des lignes de bus dès la rentrée

Forte de cette victoire, la présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, ne veut pas perdre de temps. Interrogée par Lyon Capitale ce mercredi, l'élue fait une annonce majeure qui va changer positivement le quotidien de nombreux Lyonnais : "Le tribunal a éclairci le fait que ça ne concurrençait pas. Sans attendre un éventuel appel, les lignes de bus vont reprendre vers l'aéroport de Lyon dès la rentrée, de manière durable. On va mailler les territoires de l'Est lyonnais, de l'aéroport, de la zone d'activité. Ceux qui veulent prendre les transports en commun pourront les prendre !" Un changement de taille va néanmoins être opéré : "Les dessertes seront assurées par neuf bus propres au biogaz conformément à notre stratégie environnementale, nous avons déjà identifié le matériel", précise Fouziya Bouzerda.

La renégociation continue 

La présidente du Sytral rappelle néanmoins que cette décision ne remet pas en cause la renégociation de la concession Rhônexpress qui a débuté depuis avril : "On continue les négociations sur les autres sujets. On veut encore améliorer la connexion vers l'aéroport". Cette renégociation vise également à faire baisser le prix de la navette, permettre l'apparition de solutions concurrentielles et renforcer la desserte de l'Est.

Les Lyonnais pourront donc retenir qu'à partir de la rentrée, il sera possible de se rendre à l'aéroport en bus, pour le prix d'un ticket TCL ou avec son abonnement. Pour les salariés et habitants de la zone, c'est également le retour d'une alternative économique et plus propre à la voiture. Certains pourraient bien compter les jours avant le retour de ces lignes incontournables dans une métropole digne de ce nom.

1 commentaire
  1. JANUS - 20 juin 2019

    Depuis sa présidence, la ligne C3 a perdu un grand nombre d'abribus entre Musée Villeurbanne et Thiers Lafayette direction Saint Paul, plus d'abribus sur 2 kms (neige, pluie, vents, soleil, femmes enceintes, agés/es, handicapés/es….) Merci Sytral/Tcl !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut