Siège de Bayer, à Lyon © Tim Douet
Siège de Bayer, à Lyon © Tim Douet
Article payant

Bayer, Monsanto, BASF... L’agrochimie à Lyon en chiffres

Couloir historique de la chimie, Lyon est devenu en quelques années une place forte des fabricants de pesticides et des semenciers. La majorité des leaders mondiaux y ont leur siège français. Nombre d’employés, CA..., la présence locale de Bayer, Monsanto, BASF et compagnie en chiffres.


BAYER FRANCE a son siège à Lyon. On y retrouve les services administratifs et financiers, les ressources humaines et la communication du groupe en France, ainsi que les activités Crop Protection (pesticides, herbicides, fongicides pour les agriculteurs), Seeds (semences) et Environmental Science (produits de traitement des jardins, espaces publics, terrains sportifs) de la division CropScience, dédiées au marché français.La division CropScience de Bayer, branche agriculture du groupe allemand, est aujourd’hui le numéro un des pesticides en France, et dans le top trois mondial.
  • 482 millions d’euros de chiffre d’affaires (37 % du CA France)
  • entre 650 et 700 collaborateurs
À mi-chemin entre Lyon et Saint-Étienne, à la Dargoire, sur 5 000 m2 de serres et de laboratoires, Bayer dispose d’un centre de recherche et de développement mondial (unité de la division CropScience). Ces cinq dernières années, le centre a reçu près de 50 millions d’euros d’investissements. Le centre est dédié à la découverte de nouvelles molécules et solutions complémentaires en “protection des cultures”, notamment pour les maladies liées aux champignons.

Il vous reste 67 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut