pollution

Alerte à la pollution sur Lyon et sa région

Depuis le début de la semaine, les conditions météorologiques sont anticycloniques sur la région lyonnaise et devraient le rester jusqu’à la fin de la semaine, selon les prévisions de Météo France.

Conséquence défavorable : une pollution de l’air qui s’accumule, due au faible brassage d’air. La fraîcheur automnale a également poussé des ménages à allumer leur chauffage pour la première fois de la saison, ce qui augmente les émissions de poussière.

Le bassin lyonnais Nord-Isère est en “niveau d’information et de recommandations” depuis mardi et, au vu des dernières évolutions, l’alerte sera maintenue ce jour. Lyon et sa périphérie sont régulièrement touchés par des épisodes de pollution aux particules fines, à l’ozone et au dioxyde d’azote.

à lire également
L'épisode de pollution aux particules fines est toujours en cours à Lyon. La circulation différenciée est maintenue samedi 25 janvier. Elle monte d'un cran avec plus de véhicules interdits. Qui sera concerné ?
2 commentaires
  1. gédu - 29 octobre 2014

    Et malgré cette pollution constatée par tous les organismes compétents et élus responsables ,on laisse passer les camions (même ceux de +de 7,5T, alors qu'ils sont parait-il interdits de passage) dans le tunnel de Fourvière; La nuit ,alors que l'air devrait se renouveler , c'est une suite ininterrompue de camions ( il n'y a plus de bouchons!) qui traverse la presqu'île pour la polluer . Le préfet ne fait rien !!! Il devrait y avoir une interdiction totale des P.L. les jours de pics de pollution

  2. Abolition_de_la_monnaie - 29 octobre 2014

    Mais non, mais non, la pollution n'est pas démesurée à Lyon ! D'ailleurs OnlyLyon avec une superbe vidéo faite avec un drone, montre au monde entier ô combien la ville est mega-verte ! C'est simple, c'est à se demander s'il y a des voitures et des camions dans Lyon ! (sans oublier la pollution des chantiers).

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut