Pompiers secours centre d’appel d’intervention © Tim Douet

A7 : Accident mortel d'un car de supporter de rugby de retour de Lyon

Le car de supporter qui ramenait 31 personnes dans le Gard après la demi-finale du Top 14 à Lyon s'est couché sur la voie de l'autoroute A7 ce samedi soir. Un accident qui a fait trois morts et onze blessés graves.

La préfecture de la Drôme a activé sa cellule de crise. Ce samedi soir sur l'autoroute A7, à hauteur de Chantemerle-les-blés, un grave accident est survenu peu après 22h45.  Un car de supporter venu assisté à la demi-finale du Top 14 à Lyon entre Castres et le Racing 92 s'est couché sur la voie. Il ramenait des supporter du club de rugby de Beaucaire, dans le Gard. Le bilan est lourd parmi les 31 personnes qui voyageaient dans ce car, dont le chauffeur et 18 mineurs. Trois adultes ont perdu la vie, onze ont été grièvement blessés tandis que les autres voyageurs font état de blessures légères. Une cellule médico-psychologique a été activée.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident. Selon de premières constatations, un problème de pneumatiques pourrait avoir déséquilibré le véhicule. L'autoroute A7 a été coupée dans le sens Nord-Sud à hauteur de la sortie vers Chanas (sortie 12) jusqu'à 4h30 du matin. Dans un communiqué commun, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et la ministre des Transports Elisabeth Borne ont fait part de "leur profonde émotion" et ont tenus à saluer "l'engagement et la réactivité des 135 sapeurs-pompiers, des 60 gendarmes, des agents autoroutiers, des personnels des SAMU qui sont intervenus ainsi que ceux de tous les agents hospitaliers de la région actuellement mobilisés pour porter secours aux victimes".   

à lire également
Amélie Wallyn avec son livre de la Méthode Malo.
Mardi prochain, l’association VMEH (Visite des malades dans les établissements hospitaliers) organise une conférence sur la Sarcopénie et des troubles cognitifs. Amélie Wallyn, ergothérapeute, viendra présenter sa Méthode dite « Malo », qui ralentit l’évolution des troubles cognitifs des patients grâce à des exercices simples.
1 commentaire
  1. Lazare Honorin - 28 mai 2018

    C'est bien triste .

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut