A47 : des nids de poule sur le pont à hauteur de Givors

Dans un communiqué, la préfecture du Rhône a recommandé aux usagers de l'autoroute A47 "d'emprunter un itinéraire alternatif" à cause de nids de poule sur le pont traversant le Rhône à Givors dans le sens Saint-Étienne vers Lyon.

D'importantes dégradations de la chaussée ont été constatées sur le pont traversant le Rhône à Givors dans le sens Saint-Étienne vers Lyon. L’autoroute A47 à la voie lente (de droite) est neutralisée depuis la fin de journée du dimanche 23 juillet. Une réparation en urgence est prévue ce lundi 24 juillet pour permettre la réouverture des deux voies de circulation dans l’après-midi.

En conséquence, la préfecture du Rhône a invité les usagers "à emprunter un itinéraire alternatif à l’échangeur 11 de La Madeleine par la route départementale D342 vers Brignais, puis l’A450 pour rejoindre l’agglomération lyonnaise".

Une réparation d’urgence qui sera complétée par des travaux plus importants nécessitant la coupure des deux voies de l’A47 dans le sens Saint-Étienne vers Lyon la nuit du jeudi 27 juillet à 21h jusqu’à 6h le vendredi 28 juillet. Une déviation sera mise en place depuis l’échangeur 11 de La Madeleine par la route départementale D342 vers Brignais, puis l’A450 pour rejoindre l’agglomération lyonnaise. La préfecture invite ainsi "à la plus grande prudence sur la zone de chantier".

3 commentaires
  1. Robes Pierre - 24 juillet 2017

    un réveil tardif , ces nids de poules, devenus nids d'autruches signalés, il y a 2 mois, mais l'administration plus prompte à installer des radars qu' à mettre une pelle d'enrobé.

  2. FEFI - 24 juillet 2017

    oui mais faudrait pas casser les oeufs

  3. Robes Pierre - 26 juillet 2017

    dire qu'avec l'A45 des interventions sans problèmes, d'ailleurs l'A47 aurait trouvée une affectation qui sera la sienne après la construction A45 celui d'une Route départementale limitée à 70kmh interdite au plus de 19 tonnes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut