A nos lecteurs

Nous tenions à vous informer d'une nouvelle étape qui s'ouvre pour nous, en espérant qu'elle poursuive une aventure éditoriale marquée par une grande indépendance et une grande liberté.

Après la perte du droit de publier les annonces légales, la Société Lyonnaise de Presse, éditrice notamment de Lyon Capitale, a été placée sous la protection du Tribunal de commerce le 8 janvier. Ce dernier vient d'accepter le plan de continuation présenté par notre PDG, Xavier Ellie. Les salariés avaient émis un avis favorable à cette solution, qui permet la continuation de l'activité et qui prévoit la cession du capital, dans les quinze jours, au profit de la société Atar, filiale du groupe Fiducial. Le plan prend acte de l'engagement de la société Atar d'apporter 350 000 euros à la société et autorise trois licenciements.

Nous tenons à remercier Xavier Ellie, fidèle compagnon de route du journal depuis 1995. Comme PDG du Progrès, il avait été pour Lyon Capitale un actionnaire particulièrement respectueux de notre indépendance. À titre personnel, il a courageusement repris Lyon Capitale en 2006, à l'issue d'une crise profonde avec notre actionnaire de l'époque, qui avait failli mettre un terme à notre aventure. La décision, injuste et provisoire, prise par la Préfecture en décembre dernier l'a contraint à se placer sous la protection du Tribunal de Commerce et de chercher un nouveau partenaire financier à l'entreprise. Encore une fois, toute l'équipe de Lyon Capitale tient à remercier Xavier Ellie, qui s'est montré depuis 14 ans particulièrement fidèle à l'égard des "esprits libres" de Lyon Capitale.

Dans quelques jours, la société Fiducial, fondée et dirigée par M. Christian Latouche, sera le nouvel actionnaire de Lyon Capitale. Ses représentants ont assuré à l'équipe de Lyon Capitale qu'elle aurait les moyens de son développement et de son indépendance. Des discussions doivent maintenant s'engager pour concrétiser ces engagements. M. Latouche a demandé à l'équipe actuelle de Lyon Capitale de lui présenter un projet, ce qui sera fait dans les prochains jours. L'issue de ces discussions, que nous abordons sereinement, conditionne naturellement l'adhésion de l'équipe. Mais nous espérons surtout, chers lecteurs et chers internautes, que nous écrirons ensemble les pages de cette nouvelle aventure.
Aux esprits libres,

L'équipe de Lyon Capitale

à lire également
Des dessinateurs étaient conviés, jeudi 6 juin, au théâtre de la Croix-Rousse pour débattre autour du dessin de presse. L’occasion de parler des problèmes économiques qu’ils peuvent rencontrer et de leur image auprès du grand public depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut