Place des Terreaux Fourvière soleil
© Tim Douet

Mauvais mois d’août pour l’hôtellerie lyonnaise

Le mois d'août 2016 n'a pas été bon pour l'hôtellerie lyonnaise avec une diminution de 3,1 % de taux d’occupation.

La place des Terreaux et Fourvière vus de l’hôtel de ville de Lyon © DR

© Tim Douet
Lyon, la place des Terreaux.

Après un bon mois de juillet, le mois d'août a été morose pour l'hôtellerie lyonnaise qui a noté une baisse par rapport au même mois en 2015. Le taux d’occupation global a atteint 55.3 % soit une diminution de 3.1 %. Dans toutes les catégories, la tendance est la baisse.

Cependant, la fin du mois a marqué une augmentation de la fréquentation grâce à la tenue du Congrès EMC du 28 août au 2 septembre 2016. Concernant le RevPAR, il a baissé de 0,8 % dans l'ensemble des hôtels lyonnais. Cependant depuis le début de l'année, les résultats restent positifs avec une hausse du RevPAR de 6,9 % par rapport à la période janvier-août 2015.

Les chiffres du mois d’août de l’hôtellerie lyonnaise

© CCI
Les chiffres du mois d’août de l’hôtellerie lyonnaise
à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
Faire défiler vers le haut