Futur bâtiment du centre international de recherche sur le cancer (CIRC) à Lyon © DR

{2/4} Urbanisme à Lyon : Gerland, futur "haut lieu de la recherche internationale" d'ici fin 2022 ?

Les travaux du nouveau bâtiment du CIRC, centre de recherche contre le cancer, ont débuté au début de l'année 2020. Le reste du gros-oeuvre, quasiment terminé dans le quartier "Biodistrict" de Lyon-Gerland (7e), doit être livré à la fin du mois de septembre 2022 pour une ouverture de l'institut courant 2023. Lyon Capitale fait le point.

Près de 400 scientifiques sont attendus fin septembre 2022 dans les nouveaux locaux du CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) situé dans le Biodistrict de Gerland. Ils vont ainsi quitter le 8e arrondissement où ce centre de recherche était installé depuis 1972.

Dans le 7e, le CIRC va disposer de locaux flambant neufs répartis sur 7 niveaux et d'une superficie de 11 300 m2. Le bâtiment, actuellement en construction, prendra pied autour d’un jardin rond et central d'environ 1 000 m2. À noter qu'avant ce déménagement, l'infrastructure relevait des compétences de la Ville, de la Région ainsi que de l'État, en plus de celles de la Métropole. Désormais, c'est bien le Grand Lyon qui prend le "leadership du projet" et qui en sera, par conséquent, le propriétaire.


"Ce projet s'inscrit dans une politique générale visant à faire du quartier de Gerland un haut lieu de la recherche internationale", la Métropole de Lyon.


Mais alors pourquoi un déménagement à Gerland ? "Les anciens locaux commençaient à se faire vieux", explique la Métropole de Lyon, qui assure la maîtrise d'ouvrage de la construction. Très vite, il a été décidé que le CIRC allait déménager au sein du "biodistrict" de Lyon-Gerland. Un quartier où les entreprises innovantes, les laboratoires de recherches et les start-up travaillant sur la santé et les sciences du vivant sont regroupés. "Ce projet s'inscrit dans une politique générale visant à faire du quartier de Gerland un haut lieu de la recherche internationale", commente la Métropole de Lyon.

La Tour du CIRC (Centre international de recherche sur le cancer), dans le 8e arrondissement, se cherche une nouvelle utilité. Il y aurait au moins 40 millions d'euros de rénovation à faire. (Photo Hadrien Jame)

Un temps retardé par la crise sanitaire, le gros-oeuvre est quasiment achevé sur le chantier. Les premiers travaux, qui ont commencé au début de l'année 2020, "ont très bien avancé", juge la Métropole de Lyon. "Pour l'instant, la date de livraison peut-être largement respectée. Même si une fois la livraison faite, il y aura sûrement des réserves à lever et des choses devront être poursuivies durant l'année qui suit la construction. Mais c'est une condition propre à toutes les opérations de construction", avance-t-elle.

Futur bâtiment du centre international de recherche sur le cancer (CIRC) à Lyon © DR

Ce "projet ambitieux" représente un coût de financement évalué à 60,6 millions d'euros TTC. Il avait d'abord été estimé à 53,6 millions d'euros en 2017, mais le covid a contraint les différents acteurs du projet à faire voter une rallonge de 7 millions d'euros en septembre 2021. Autre point important : le gros de la construction est majoritairement dédié à des laboratoires et à des équipements scientifiques. Une partie du bâtiment est d'ailleurs exclusivement consacrée à des "zones techniques" comprenant par exemple "une biobanque située dans les sous-sols", où environ cinq millions d'échantillons biologiques seront stockés à très basse température.

À l'heure actuelle, le reste des travaux se portera essentiellement sur les aménagements intérieurs de l'infrastructure. "Le bâtiment on le voit, il ne reste que quelques façades à livrer mais le reste du travail se porte sur l'intérieur maintenant". En 2023, l’OMS, également affiliée à cet institut de recherche, ouvrira une académie dans le Biodistrict de Gerland et accueillera près de 200 salariés.

Lire aussi : [1/4] Projet urbanistique à Lyon : l'Île Ô, théâtre flottant du Rhône, bientôt arrivé à bon port ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut