Centenaire de la paix

11 novembre à Lyon : une cérémonie exceptionnelle à Bellecour

A l’occasion du centième anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale, la ville de Lyon organise une cérémonie exceptionnelle qui se tiendra dimanche matin sur la place Bellecour.

Le 11 novembre 2018 marquera le centième anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale. Pour marquer cette date extraordinaire, la ville de Lyon a décidé de tenir une cérémonie de grande ampleur, qui se tiendra exceptionnellement sur la place Bellecour. Alors que les années précédentes les élus politiques se rendaient sur l’Île aux Souvenirs, du parc de la Tête d’Or, c’est en plein cœur de Lyon que seront célébrées les années de paix au sein de l’Europe.

Dès 10h, la cérémonie militaire débutera avec notamment la prise d’arme, en présence de la troupe de montagne, qui fêtera son 130e anniversaire. A 11h, une minute de silence sera observée avant que toutes les cloches de la ville ne résonnent à l’unisson. Des fleurs seront déposées devant le soldat de pierre. Trois cents jeunes choristes de la maîtrise de l’Opéra de Lyon et des chorales des collèges de la ville entonneront alors des chants emblématiques, tandis que les drapeaux de tous les pays ayant pris part aux combats défileront, guidés par les drapeaux français et allemand.

Les discours clôtureront la cérémonie, sous le spectacle d’un funambule qui traversera la place Bellecour, dans les airs. En parallèle, des ballons et des colombes seront lâchés. La légèreté de l’air, pour une date lourde de sens.

A lire aussi : Que signifie le bleuet que certains portent, quelle est son origine ?

à lire également
CGT drapeau flouté
Les élections professionnelles dans les services publics lyonnais se déroulent du 4 au 6 décembre prochain. À cette occasion, le secrétaire général de la fédération CGT des services publics sera présent à Lyon, ce mercredi 14 novembre.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut