Les 5 conférences de l'European Lab à ne pas louper

Mercredi s'ouvre la 5ème édition de l'EuropeanLab, forum sur les enjeux politiques et culturels. En même temps que les Nuits Sonores, l'EuropeanLab organise une quinzaine de débats en présence d'acteurs de la presse, de l'art, de la culture et de l'innovation. Voici une sélection des 5 conférences à ne pas louper.

La parole est donnée aux nouvelles générations d'acteurs culturels. L'European Lab est l'occasion pour ces derniers de soulever les enjeux actuels autour de la culture dans un contexte de crise. Le forum 'interroge et imagine l'avenir' de ce secteur en pleine mutation. Révolution numérique, indépendance de la création, nouveaux médias seront les thèmes abordés au long de cette 5ème édition de l'European Lab.

1) Conférence d'ouverture : La valeur de la démocratie, en présence d'Edwy Plenel

Fervent défenseur de la liberté de la presse et grande figure du journalisme d'investigation, Edwy Plenel, fondateur et directeur de Mediapart, média digital libre, inaugurera l'ouverture de l'European Lab.

Mercredi 13 mai, 17 heures

2) Gourou Talk : Richard Stallman

Dans ce contexte d'indifférence à propos de la loi Renseignement, Richard Stallman, fondateur du mouvement du logiciel libre est l'invité du Gourou Talk. Récompensé par la fondation MacArthur en 1990 pour avoir crée la première version de la licence GNU, un système d'exploitation libre, il crée en 1985 la Free Software Fondation (FSF), un organisme à but non lucratif qui permettra l’embauche de programmeurs et la mise sur pied d’une infrastructure légale pour la communauté du logiciel libre.

Jeudi 14 mai, 14 heures

3) Nova & SoPress, les médias indépendants, meilleurs reflets de la culture de l'époque, en présence de Frank Annese (SoPress) et Bruno Delport (Groupe Nova)

"Plus que les groupes commerciaux ou institutionnels, les médias indépendants s'attachent à capter l'air du temps, comprendre les mutations, s'ouvrir à la diversité, aux mouvements émergents de toute la planète. Deux d'entre eux racontent la culture de l'époque, enjeu essentiel pour l'European Lab."

Jeudi 14 mai, 16h30

4) Débat : l'innovation, vertiges et prodiges d'une promesse contemporaine, en présence de Zach Lieberman, Joanne Mcneil, Anne-Lise Bouyer, Frederike Kaltheuner

"Aujourd'hui, bien plus que des buzzwords, les mots "innovation", "data", ou encore "smart" cachent un avenir qui inquiète celles et ceux qui ont cru à un Internet libre et anonyme. A l'heure où notre smartphone en sait plus sur nous que nos proches, que l'algorithme s'immisce dans le politique, tout un pan de la société s'interroge, alerte et agit. Toute une génération a décidé de faire du numérique une véritable question culturelle et politique qui inspire ses engagements personnels et collectifs."

Vendredi 15 mai, 14h45

5) Conférence de clôture : Nan Goldin

"Représentante phare de la scène photographique des trente dernières années, Nan Goldin s'est imposée comme l'une des grandes figures de la création contemporaine. Elle découvre les icônes des sub cultures qui font les années 80 : communautés queer et drag queens, scènes de l'underground rock, artistes héritiers de la factory de Warhol. Photographe du quotidien, elle met sa vie en scène ainsi que celle de ces proches."

Vendredi 15 mai, 18h

European Lab, du 13 au 15 mai 2015
Hôtel de Région, 1 esplanade François Mitterand, Lyon 2ème
à lire également
La campagne pour l'élection métropolitaine de 2020 pourrait bien monter d'un cran ces prochains jours à Lyon. L'actuel président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld devrait lancer sa campagne le 16 octobre, "quoi qu'il arrive". 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut