Musée des Confluences
Musée des Confluences vu de Fourvière @Tim Douet

Le musée des Confluences fermé pendant quatre jours

Mardi, des travaux ont été entamés au musée des Confluences qui restera fermé jusqu’à vendredi inclus. Il rouvrira ses portes aux visiteurs dès samedi.

Le musée des Confluence gardera portes closes jusqu'à vendredi inclus. Selon la direction, cette fermeture permet d'opérer de menus travaux de corrections sur le bâtiment livré en décembre dernier. L'ensemble des améliorations devrait être effectué cette semaine.

Il s'agit entre autres de réparer le système d’ouverture des portes automatiques, réaliser quelques finitions de peinture ou encore nettoyer les plaques en inox qui composent le plafond du hall d’entrée du musée. Pour ce faire, des installations nécessitant des nacelles avec une forte emprise au sol sont utilisées. Les risques d’encombrement, ainsi que les problèmes liés à la sécurité des visiteurs ont en partie motivé la décision de fermer l’accès au musée durant les travaux.

Dans un même temps, le démontage de certaines expositions se poursuivra quand le prémontage de l'exposition d'octobre, "l'art et la machine", débutera.

Pas de creux dans l'affluence

Mais fermer le musée en août n'est il pas révélateur ? Est-ce à dire que la période est creuse du point de vue de la fréquentation pour cet équipement dont l'argument d'une implantation en bord d'autoroute avait été avancé pour capter les touristes du monde entier sur la route des vacances ? Non. Sans pouvoir véritablement juger de la part de visiteurs qui ne sont pas Lyonnais, force est de constater que pendant l'été, le musée des Confluences n'est pas morne plaine.

En juin, 43 873 visiteurs payants sont passés par le cristal-nuage et 55 164 au mois de juillet. En août, c'est encore mieux puisqu'ils sont 42 590 a avoir acheté un ticket, les quinze premiers jours du mois.

En tout, depuis l'ouverture du musée des Confluences, 602 642 visiteurs ont été accueillis.

à lire également
L'aqueduc du Gier
Le dossier de l'aqueduc du Gier, qui nécessite un important de travail de restauration, a été retenu parmis les 14 projets prioritaires du loto du patrimoine supervisé par Stéphane Bern. L'aqueduc du Gier fait désormais partie des 14 monuments historiques à sauver en priorité par Stéphane Bern. Le présentateur télé s'est vu confier la mission […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut