Comment le petit cousin de Ben Ali a rebondi dans le golf


Par Razik Brikh
Publié le 07/07/2017  à 12:25
Réagissez

Sur le banc des accusés après la révolution de Jasmin, Borhane Ben Ali, petit cousin de l’ex-président tunisien, a rebondi en créant une société d’événementiel et en organisant un tournoi de golf.

Visuel golf © DR

Ne lui dites surtout pas qu’il est de retour. “Je ne suis jamais parti”, souffle Bohrane Ben Ali, sourire aux lèvres. Basé à Lyon, le petit cousin de Zine El Abidine Ben Ali avait été débarqué en mars 2011 de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) en raison de son lien de parenté avec le président déchu. “Il y a eu des enquêtes sur moi et on n’a rien trouvé. Je l’accepte encore moins car cela est venu de personnes de l’ONTT [Office national de tourisme tunisien, NdlR] qui étaient des amis, avec lesquels j’ai travaillé. Elles savaient très bien que cela n’était pas fondé, mais elles ont délibérément participé à cette chasse aux sorcières.” Avec le soutien de François Turcas (CPME), Bohrane Ben Ali a rebondi en créant une structure spécialisée dans le tourisme sportif, Care Events, destinée aux entreprises. Et, en mai dernier, il a organisé en collaboration avec l’ONTT son premier tournoi de golf en Tunisie. “Nous avons initié un jumelage entre le golf du Forez et le golf du Port El-Kantaoui, explique-t-il. À l’ONTT, il y a deux, trois brebis galeuses qui m’ont emmerdé et ont obtenu mon renvoi, mais j’ai encore de nombreux amis là-bas. On se doit de travailler ensemble, c’est dans l’intérêt de la Tunisie.” Un pays qu’il espère voir reconquérir les touristes français. “Aujourd’hui, en Tunisie, on est libre de dire ce qu’on veut, estime Borhane Ben Ali. Mais vous savez, la démocratie, ça s’apprend. Il faut être patient, les choses s’améliorent de jour en jour. Concernant la sécurité, ça fait deux ans qu’on est à l’abri des attentats, il faut toucher du bois.” Il organisera un deuxième tournoi en Tunisie en novembre, puis espère y “faire revenir l’OL” pour un match amical.

Vous vous intéressez au golf ou vous avez envie de vous y mettre ? Lisez “La mutation du golf lyonnais” dans notre mensuel de juillet (Lyon Capitale n°768) qui sort en kiosques ce vendredi.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
golfBen AlitourismeFrançois Turcas

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.