Pour être informé en temps réel, cliquez ici FIL INFO
dimanche 23 novembre 2014

"Opération de survie" pour l’hôpital Edouard-Herriot de Lyon


Par Steven Belfils
Imprimer l'article Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Publié le 21/02/2013  à 14:51
1 réaction

GRAND PROJET - Edouard-Herriot fait peau neuve. Le gagnant du concours d’architecture pour la construction d’un tout nouveau et immense bâtiment en plein cœur de l’hôpital, vient d’être désigné. Une construction facturée 72 millions d'euros, sur une première phase de rénovation qui devrait en coûter 120.

projet de rénovation de HEH ()

"C’était quasiment une opération de survie". Voilà comment Madeleine Chanteur, directrice de l’hôpital Edouard-Herriot

maquette du projet ()
@ Justine Fragnon

(HEH) qualifie la rénovation de son établissement qui prend enfin forme avec l’annonce ce mercredi 20 janvier, du lauréat du concours d’architecture. Parmi les cinq candidats, c’est l’équipe de Michel Remon qui remporte à l’unanimité, la réal

isation du projet phare de la première phase : la réalisation d’un immense bâtiment qui regroupera l’ensemble des plateaux techniques et de soins critiques.

L’architecte n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il compte déjà parmi ses réalisations le service des urgences du CHU Saint-Antoine à Paris, le pôle d’endocrinologie de la Pitié Salpêtrière ou, plus localement, les laboratoires de la police scientifique d’Ecully. Le deuxième architecte du projet, spécialisé dans les interventions sur les monuments historiques, a déjà dans son giron le Grand Palais à Paris. 

Bâtiment plus grand, moins de salles d’opération
l'actuel pavillon H ()
@ Justine Fragnon

Ce nouveau pavillon XXL de 100 mètres par 50 s’enracinera en lieu et place de l’actuel pavillon H, en plein cœur de l’Hôpital. Un pavé donc, "très compact" selon son concepteur qui précise qu’il fallait privilégier l’installation d’un maximum de services par étage. L’aspect massif de cette nouvelle aile d’Edouard-Herriot est cassé par des "découpes" dans la façade. L’exposition à la lumière naturelle a également été privilégiée.

projet de rénovation hôpital Edouard-Herriot ()
le salon des blocs ()

D’un point de vue technique, le pavillon H "nouvelle génération" abritera 20 blocs opératoires, dont 8 ouverts 24 heures sur 24. C’est moins qu’actuellement, puisque 34 salles d’opérations existent physiquement, éclatées sur 10 sites de l’hôpital. "Nous ne pouvons actuellement pas faire tourner toutes nos salles d’opération, faute à un manque de médecins", précise Madeleine Chanteur qui affirme que "si le nombre de blocs diminue, les amplitudes de fonctionnement passeront en revanche de 7 h30 à 10 heures". Nouveauté pour les médecins, un salon des blocs sous verrière qui constitue un passage aseptique entre les salles d’opération.

Un projet à 120 millions d'euros

La modernisation de HEH est un vieux serpent de mer. C’est d’ailleurs le quatrième projet qui est présenté. Depuis plusieurs dizaines d’années. "C’était une priorité, rapporte Gérard Collomb, mais finalement, entre l’Hôpital Femme mère enfant, le déménagement de l’Hôtel-Dieu, de Debrousse, les grands travaux à Lyon Sud, on avait tout fait sauf Edouard-Herriot".

projet de rénovation hôpital Edouard-Herriot ()

Une rénovation tardive qui s’explique principalement par un manque de financement. Le Grand Lyon et la Ville mettront chacun 20 millions d’euros, le Conseil général 7 millions, les HCL 60 millions et l’Etat devrait confirmer  dans les semaines à venir son aide de 20 millions. Sur cette première phase, 72 millions seront consacrés à la construction du bâtiment H, le reste sera affecté au regroupement des différents services d’urgence dans le pavillon N, au déplacement des services de l’actuel pavillon H pendant les phases de travaux, et à certaines maîtrises d’œuvres assurées directement par les HCL.

La déconstruction du pavillon H devrait commencer à la fin de l’année 2014. Olivier Claris, président de la commission médicale d’établissement s’en réjouit déjà et attend de voir sortir de voir la rénovation prendre corps "dans des délais qui ne s’allongeront pas trop".


à lire également
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Vos réactions
1 commentaire

Si ce bâtiment est commis par la même troupe d'architectes, espérons donc que les fenêtres de plusieurs dizaines de kilos ne tomberont pas à l'extérieur, et n'interdiront pas l'accès autour du bâtiment, comme c'est justement le cas à la PTS à Ecully...

Signaler un abus | le 21/02/2013  à 18:07 | Posté par  MLBRLyon  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.

Municipales 2014
boutique LC
LYONCAPITALE SUR LA TOILE
LES DERNIERS COMMENTAIRES
Pour grandlyonnaise qui aime à priori donner des ordres mais ne supporte pas que des personnes ont un avis différent...
Posté par  croixrousse  le 23/11/2014 11:33

OK avec Fours. Ce tram ne dessert que le "lotissement" d' Aulas pour transporter les footeux. c'est donc un transport...
Posté par  Collombitude  le 22/11/2014 13:03

création d'emplois ? où ? pour qui ? pour les polonais ?
dans le même esprit que les panneaux apposés...
Posté par  grandlyonnaise  le 22/11/2014 10:04

X ROUSSE nous fait une fois de + le coup du transfert ! pure intox
JE VOUS DEMANDE DE VOUS...
Posté par  grandlyonnaise  le 22/11/2014 09:59

Il est clair que aucun club de foot ne peut se payer un stade avec l'infrastructure routière et les transports...
Posté par  croixrousse  le 21/11/2014 21:07