Pas d'image
Le projet d’extension du centre de Villeurbanne a été présenté aux Villeurbannais mercredi 27 mai. Dans la continuité géographique et architecturale de Gratte-Ciel, ce nouveau quartier va multiplier par deux la taille du centre urbain de la ville, qui passera ainsi de 7 à 14 hectares.
Collomb mercier  © Tim Douet 05
Contacté lundi, Michel Mercier, le sénateur-maire de Thizy et patron de l'UDI dans le Rhône, a refusé de s'impliquer dans la campagne qui va opposer Gérard Collomb à François-Noël Buffet pour la présidence du Grand Lyon.
Pas d'image
Au soir du second tour, la droite lyonnaise voulait faire désigner Dominique Nachury pour briguer la présidence du Grand Lyon. François-Noël Buffet lui a finalement été préféré, mais la députée estime que cette solution "offre le plus de chance".
Eric Lafond capture écran
La réaction d’Eric Lafond (centre) au micro de Lyon Capitale, ce dimanche 23 mars, en direct de la préfecture du Rhône.
Michel Havard Autre Direct 6.02.14
Le candidat de la droite et du centre aux prochaines municipales à Lyon s’oppose fermement au transfert des chambres de commerce et d'industrie aux régions, prévu dans le projet de loi de décentralisation.
Michel Havard © Tim Douet_0024
Michel Havard a annoncé que les élus de ses listes n’augmenteront pas leurs indemnités pendant toute la durée de la mandature. Pas de problème pour celle du maire qui atteint déjà le plafond.
MERCIER
Les limites du futur département du Rhône, qui seront effectives le 1er janvier avec la création de la métropole, sont désormais connues. Sans surprises, Michel Mercier et ses amis centristes ont réussi à se faire entendre du Préfet. Politiquement, le département "résiduel" semble taillé pour eux.
Capture d’écran 2014-01-28 à 11.51.38
Eric Lafond a présenté lundi ses têtes de liste arrondissement par arrondissement. Après avoir discuté avec les Verts et l'UDI, le centriste sans étiquette que l'on croyait sur le point d'abandonner sa campagne avance.
métro
Ce jeudi, Michel Havard a levé le voile sur ses 5 engagements envers les Lyonnais. Outre le rayonnement de la métropole, le candidat de la droite et du centre a mis l'accent sur l'éducation, la sécurité et la qualité de vie, notamment via un important effort sur l'environnement.
Pas d'image
Le candidat UMP à la mairie de Lyon prévoit un large plan solaire et envisage d’engager Lyon dans une compétition pour obtenir le titre de Capitale verte de l’Europe en 2020.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6