OL : une première victoire signée Gourcuff

L'OL rassure. En déplacement à Rennes pour le compte de la première journée de Ligue 1, les Lyonnais se sont imposés - assez tranquillement - 1 à 0 grâce à un but de Yoann Gourcuff.

Les incertitudes autour de l'OL étaient nombreuses avant le coup d'envoi du match face à Rennes. Lisandro Lopez est laissé sur le banc des remplaçants et Réveillère, annoncé partant à Paris, est sur le terrain. Pourtant, dès l'entame de la rencontre, les Lyonnais tentent de développer du jeu. Rémi Garde avait décidé d'aligner un "4-2-3-1" avec Yoann Gourcuff positionné en retrait de Bafétimbi Gomis. Les Lyonnais ont mis tout de suite beaucoup d'agressivité dans leur jeu en pressant très haut les Rennais.

À la suite d'un petit round d'observation de quinze minutes, l'OL va concrétiser ses bonnes intentions. Gourcuff, seul aux six mètres, reprend du gauche un centre parfait de Jimmy Briand et mystifie Benoit Costil (16e). Dix minutes plus tard, le match bascule. Confondant football et kung-fu, Jirès Kembo blesse au visage Rémi Vercoutre, qui a remplacé Hugo Lloris, grippé. M. Rainville exclut - sans broncher - l'attaquant rennais.

Yoann Gourcuff a confirmé les attentes placées en lui

Les Rhodaniens, emmenés par une charnière centrale Cris-Koné plutôt rassurante, vont ensuite dominer une rencontre se jouant sur un bon rythme en première mi-temps. Les bonnes combinaisons s'enchaînent entre Gonalons, Gourcuff et Briand. Ce dernier manque même de doubler la mise, à la suite d'une passe de l'ancien Bordelais. Mais sa frappe est contrée par un défenseur breton. Sur les côtés, Réveillère et Cissokho n'ont pas hésité à proposer de nombreuses solutions. Au retour des vestiaires, les Lyonnais contrôlent le match, forts de leur but d'avance et de leur supériorité numérique.

Fréderic Antonetti, l'entraîneur du Stade Rennais, a beau gesticuler sur son banc, ses joueurs sont à la peine. L'OL a quand même trouvé le moyen de se faire peur dans les derniers instants de la rencontre. Les Bretons, tentant le tout pour le tout, se sont créés des occasions mais la défense a tenu bon. À l'image du retour décisif de Réveillère - qui n'a pas semblé affecter par son probable départ à Paris - sur Pitroipa (67e).

Les Lyonnais, sérieux et appliqués tout au long de la rencontre, signent leur première victoire de la saison. Yoann Gourcuff a confirmé les attentes placées en lui, même s'il faudra encore attendre pour parler d'une rédemption. Les trois points en poche, les hommes du président Aulas entament de la meilleure des façons le championnat de France 2012-2013.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut