Philippe Desmazes AFP
© Philippe Desmazes/AFP

OL : oublier Toulouse avec Astra

L’OL reçoit Astra en barrage de la Ligue Europa ce jeudi soir à Gerland. Les Lyonnais doivent faire oublier la déconvenue de Toulouse en prenant une option sur la qualification avant le match retour la semaine prochaine.

"On saura jeudi si la défaite de Toulouse a été digérée. On a bien identifié les causes de notre décevante première période à Toulouse." Hubert Fournier espère bien que ses joueurs auront retenu les leçons de la défaite samedi dernier sur les bords de la Garonne (1-2). Et c’est contre une équipe roumaine troisième de son championnat que les Gones devront montrer un meilleur visage d’entrée de jeu, sous peine d’encaisser un but à domicile qui vaut cher en coupe d’Europe.

Mais l’OL a l’habitude de ce genre de rencontre : les Lyonnais ont toujours vécu un printemps européen depuis 2002 et une élimination face à Denizlispor en 16es de finale de Coupe de l’UEFA. La faible opposition roumaine devrait permettre à Lyon de se relancer à condition de mettre tous les ingrédients dans la balance. Steed Malbranque veut se remémorer les "bons moments" de la saison passée avec en point d’orgue un quart de finale face à la Juventus. Pour rééditer cette performance, cela passe par Astra et son attaquant véloce, Fatai, qui pourrait mettre en difficulté une charnière lyonnaise pas au top en ce début de saison. Danger, donc.

Bahlouli d’entrée à la pointe du losange

Pour faire la différence dès ce match aller, l’entraîneur lyonnais devrait effectuer plusieurs changements dans son onze de départ. À commencer par son animation : le 4-3-3 utilisé sans succès face au TFC sera à coup sûr abandonné pour réinstaller le 4-4-2 en losange. Mouhamadou Dabo pourrait faire son retour sur le flanc gauche de la défense, remplaçant un Corentin Tolisso en difficulté à Toulouse (ce n’est pas son poste et du côté de son mauvais pied). Au milieu, Arnold Mvuemba et Jordan Ferri, qui sera suspendu contre Lens dimanche, devraient accompagner Maxime Gonalons. Et c’est Farès Bahlouli qui semble tenir la corde pour prendre les clés du jeu. Hubert Fournier devrait faire confiance à son jeune joueur, auteur d’une entrée tranchante au Stadium samedi dernier. Devant, on devrait assister au retour de Mohamed Yattara, qui a beaucoup apporté lui aussi en fin de rencontre face aux Toulousains. Le Guinéen remplacerait Clinton N’Jie.

L’équipe probable : Lopes – Jallet, Rose, Koné, Dabo – Gonalons, Mvuemba, Ferri, Bahlouli – Lacazette – Yattara.

Remplaçants : Gorgelin, Tolisso, Ghezzal, Malbranque, Grenier, Benzia, N'Jie.

Absents : Bedimo, Bisevac, Fofana, Umtiti, Gourcuff, Fekir, Zeffane, Danic.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut