INDISCRETIONS

Normalement, les adhérents ne devaient choisir que leur tête de liste pour la mairie centrale. À charge ensuite pour le candidat (Gérard Collomb, forcément), de choisir les têtes de liste par arrondissement. Solférino (siège de la direction nationale du parti) a cependant trouvé le procédé peu démocratique, et a donc demandé au PS lyonnais d'y remédier. "Personne n'était allé aussi loin que Collomb dans le féodalisme" confie un cadre du parti. Les adhérents choisiront donc aussi, lors d'un vote prévu le 29 novembre, leurs têtes de liste par arrondissement, ce qui ouvre la perspective d'avoir quelques surprises. Les prétendants ont jusqu'à vendredi pour se déclarer.

Gollnisch privé de jouet
Pas facile de rassembler des xénophobes issus de toute l'Europe, surtout quand ils s'invectivent entre eux. Bruno Gollnisch a ainsi vu le groupe ITS qu'il présidait au Parlement européen, être dissout faute de quorum après le départ de cinq roumains, fâché par l'italienne Alessandra Mussolini. Cette dernière avait déclaré que "les Roumains ont fait de la délinquance un mode de vie".

...mais devant Marine
Petite consolation. Si Jean-Marie Le Pen voit bien sa fille lui succéder, Gollnisch a au moins la faveur des militants du FN, qui l'ont élu vice-président à 85,14 %, contre 75,76 % "seulement" pour Marine.

Tokyo, capitale de la gastronomie
En accordant 191 étoiles aux restaurants tokyoïtes, le guide Michelin a couronné la capitale nippone du titre de ville la plus étoilée de la planète (8 trois-étoiles, 25 deux-étoiles, 117 une-étoile). Jamais une même ville n'avait obtenu autant de 'macarons'. Lyon, historique 'capitale de la gastronomie', ne compte que 20 étoiles, Rhône-Alpes 78.

Aulas freine Baros
Milan Baros vient de confirmer l'information de Lyon Capitale en déclarant à la télévision tchèque qu'il souhaitait quitter Lyon lors du mercato d'hiver. En réponse, Jean-Michel Aulas nous a confié qu'il allait faire une mise au point avec son attaquant : "Il faut que Milan s'explique. Ses paroles ont été plus vite que ses pensées. Un peu comme avec sa voiture. On l'annonce déjà partant (Monaco, PSG) mais nous sommes pas vendeurs. Le seul qui décidera s'il doit nous quitter, c'est Alain Perrin."

à lire également
Ce mardi, le maire de Lyon et candidat à l’élection métropolitaine, Gérard Collomb tenait une conférence sur le thème "l'Anneau des sciences au cœur des mobilités". Cet exercice d'équilibriste a consisté à expliquer pourquoi ce projet d'autoroute urbaine était écologique et allait permettre de relier tous "les poumons verts" que sont les parcs de Lyon. 
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut