François Montmaneix © Tanguy Guezo
François Montmaneix © Tanguy Guezo

La mort de François Montmaneix, vrai poète

Ami de Truphémus et d’Yves Bonnefoy, celui qui avait dirigé le Rectangle et fondé le prix Roger-Kowalski est mort dimanche, à 80 ans.

“L’avez-vous remarqué ? Les pierres ont parfois des visages d’angoisse tournés vers une main qui passe” (Saisons profondes, p. 46)

François Montmaneix, le poète, est mort ce 21 octobre, à 80 ans, d’un cancer du pancréas.

Il avait dirigé l’auditorium Maurice-Ravel, à l’intérieur duquel il créa l’Artrium, galerie d’expositions, puis Le Rectangle, centre d’art, place Bellecour. Membre fondateur du prix Roger-Kowalski, prix de poésie de la ville de Lyon créé en 1984, il fut également président de l’académie Mallarmé. Ces rappels illustrent la vie d’un homme fou de poésie, de musique et de peinture. De beauté. On retiendra la vingtaine de recueils qu’il a publiés, tous écrits d’une plume imprégnée de son chant attentif aux êtres, à la nature, à la création, à ses engagements. Alliant la parole et l’exigence, il fut l’ami fidèle et attentionné de Jean-Jacques Lerrant, Jacques Truphémus ou du poète Yves Bonnefoy, entre autres. Toute sa vie, il a défendu les peintres de Lyon, sa ville. L’homme était policé, courtois, mais aussi capable de saines colères comme de fines plaisanteries et d’un vouloir bien vivre. Il était bel et bien de ce temps, mais à sa façon élégante et obstinée, riche du merci d’être là.

“Qui es-tu donc toi qui regardes si quelqu’un se prépare à partir au secours de ces mots exilés par la violence des questions ?” (Autoportraits)


Les Œuvres poétiques (complètes) de François Montmaneix sont disponibles aux éditions La Rumeur Libre

Crémation vendredi 26 octobre à 11h30 au nouveau cimetière de la Guillotière (Lyon 8e).

1 commentaire
  1. Denis Marulaz - 25 octobre 2018

    Les FAUX POÈTES enterrés vifs par les Maffias Culturelles Lyonnaises sont priés de continuer à crever en silence ?
    13 ans de mise à l'écart par l "Organisation à Fonctionnement Clanique" qui "gère" la Poésie en Région Lyonnaise et alentours avec les subsides de la République, l' histoire vous intéresse ? Contactez-moi ! D.M. alias Hombre de Nada.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut