EXPOSITION FLUX : RETOUR VERS LE FUTUR

Entre l'hallucinante installation d'aquariums qui retranscrit en sons et en lumières des dialogues de poissons aveugles et un dispositif qui remet en scène vos propres mouvements sur un écran pixélisé, le collectif belge Lab{au}et l'artiste Frederik De Wilde, véritables "extrêmistes des nouvelles technologies", vous invitent dans un monde interactif et digital où la place de l'homme est sans cesse remise en question. Au milieu de leurs créations cinétiques, de leurs images numériques et de sons électro parfois dignes du Metal Machine Music de Lou Reed, on sombre, comme hypnotisé, avec la crainte d'un futurisme virtuel un peu dévorant.

>Exposition Flux, jusqu'au 1er juin, à a galerie Roger Tator. 36, rue d'Anvers. Lyon 7e.
04 78 58 83 12.
>Performance de Frederik De Wilde, le 12 mai à 19h dans le cadre des Nuits Sonores.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut