Agenda : que faire à Lyon du 7 au 11 août ?

Qui a dit qu’il n’y a rien à faire en août ? Après s’être affolé, le mercure a enfin fini par retomber : fini la canicule, on en profite pour mettre de nouveau le nez dehors. Lyon Capitale vous a concocté une liste (non-exhaustive) des activités diurnes comme nocturnes à découvrir cette semaine.

Explorer les archives municipales

C’est possible grâce à "Archive- fiction", l’exposition née de la collaboration des archives municipales de la ville avec le Lyon Bd festival. Le concept : une histoire racontée par des scénaristes de BD sur la base des archives de la ville. L’occasion de se plonger dans les entrailles de la capitale des Gaules de manière ludique.

Du lundi au vendredi, de 13h à 17h jusqu’au 18 août. Gratuit.

Par ici pour plus d’infos

Ecouter du classique et du Jazz à l’ombre des arbres du parc du Conservatoire

Le Festival de l’Académie Internationale de Fourvière propose 9 concerts gratuits. Ça se passe dans la cour du Conservatoire et c’est gratuit. En cas de fringale, pas de panique, il sera possible de casser la croûte sans louper une miette du concert grâce à la présence d’un foodtruck. On en profite, c’est le dernier jour.

Lundi 7, de 17h30 à 20h30. Pour plus d’informations : https://www.academiedefourviere.org/festival

Se maintenir en forme

Il n’est pas encore trop tard pour être "beach body ready" : Le Lyon Running Crew vous propose une séance de run fractionné. Rien de tel qu’un décrassage en début de semaine afin de balayer d’un revers de la main les excès du weekend.

Lundi 7, de 19h30 à 21h. Rendez-vous au pont de la Guillotière, en face du Ninkasi. Gratuit.

L’évènement ici.

Assister à un concert sous les arcades de l’Opéra

Après votre séance de run fractionné ou tout simplement après le travail, on vous propose d’aller déguster une planche de charcuterie et/ou de fromage sur fond de Jazz. Ou ça ? Au Péristyle, bar éphémère qui chaque année prend ses quartiers d’été à l’ombre des arcades de l’Opéra. Cette semaine, du lundi au mercredi c’est le trio Talawine qui s’occupe de vos oreilles. Toujours par 3, c’est Aliado qui occupera la scène du jeudi au samedi.

Talawine du lundi au mercredi de 19h à 23h30

Aliado du jeudi au samedi de 19h à 23h30

Plonger dans l’univers du poison au musée des Confluences

C’est la thématique abordée par l’exposition temporaire "Venenum, un monde empoisonné". L’occasion de se faire une petite frayeur et d’en apprendre un peu plus sur cette substance qui terrifie autant qu’elle fascine.

Mardi et jeudi à partir de 14h30. Pour le programme détaillé c’est par là

Régresser en enfance

Dans le cadre du festival Tout l’Monde Dehors vous pourrez assister au spectacle de cirque « Lanterne Rouge » ou encore à la représentation de théâtre "Crooth et le capitaine Garatoah". Pour petits et grands (mais surtout pour les petits).

Lanterne rouge le mardi à 11h et 19H30 à l’Institut Lumière. Gratuit.

"Crooth et le capitaine Garatoah" le jeudi 10 de 19h à 20h à l’aire de jeux Bonnel. Gratuit.

Faire un ping-pong sur le toit de la Sucrière

"Après le travail" c’est le rendez-vous sucré du jeudi soir et cette semaine le tennis de table est à l’honneur. Raquette dans une main, bière (ou mojito) dans l’autre, venez décompresser sur le fameux rooftop lyonnais. Les moins sportifs pourront toujours se prélasser en profitant du soleil sur un transat.

Jeudi de 18h30 à 00h. Pour plus d’informations.

Casser la croûte autour de créations artistiques

Le Crock’n Roll St Paul se mue en galerie d’art le temps d’une soirée et y expose les travaux de l’atelier Pique. Adepte de l’upcycling, l’artiste fait se rencontrer l’art et l’écologie en redonnant une seconde vie à des matières du quotidien.

Jeudi 10. Vernissage à partir de 18h. Plus d’infos sur la page de l’évènement.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut