Violences
Manifestation à Toulouse contre les violences faites aux femmes ©Rémy Gabalda

Violences conjugales : 12 femmes tuées en 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes

Alors que Laurence Rossignol, la ministre des Familles, de l'enfance et des droits des femmes a présenté son plan de mobilisation et lutte contre toutes les violences faites aux femmes ce mercredi 23 novembre, la préfecture du Rhône et d’Auvergne-Rhône-Alpes a publié les chiffres des violences faites aux femmes dans la région et le département.

En France, aujourd’hui 1 femme décède tous les 2,7 jours sous les coups de son compagnon ou ex-conjoint. 122 femmes ont ainsi été tuées en 2015, dont 12 en région Auvergne-Rhône-Alpes. Parmi elles, 6 ont été tuées dans le seul département du Rhône. En tout, chaque année 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales et seulement 14 % portent plainte. Cela représente un peu plus de 2200 procédures dans le département du Rhône. Chaque année, 84 000 femmes majeures sont victimes de viol ou tentatives de viol et dans 90 % des cas, l’agresseur est connu de la victime. Dans 37 % des cas, c’est le conjoint qui est l’auteur des faits.

Dans le Rhône, 130 femmes victimes de violence et leurs enfants ont bénéficié d’un hébergement social en 2015. Chaque année, les associations du Rhône qui luttent contre les violences faites aux femmes accueillent plus de 1000 femmes victimes et leurs enfants.

Le plan de la ministre s'articule sur trois axes :

  • Des dispositifs sécurisés et renforcés pour améliorer le parcours des femmes victimes de violences.
  • Une action publique renforcée pour des publics spécifiques
  • La lutte contre le sexisme sera également renforcée avec la réalisation de campagnes de déconstruction des stéréotypes qui constituent le terreau des violences faites aux femmes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut