Tour InCity, à Lyon (©Antoine Merlet)

Vent violent à Lyon : la surprenante vidéo devant la Tour Incity

Une vidéo tournée vendredi 20 décembre au matin montre les cyclistes et piétons avoir du mal à avancer aux pieds de la Tour Incity. Explications.

À Lyon, des vents jusqu'à 110 kilomètres-heure ont été relevés vendredi 20 décembre, mais dans certains quartiers, les bâtiments ont parfois concentré la force des rafales. Une vidéo montrant le phénomène au pied de la Tour Incity a été publiée sur Twitter. Piétons et cyclistes ont du mal à avancer. Certains sont obligés de poser pieds à terre (voir ci-dessous). Selon le contexte présent, il s'agirait d'un effet Venturi. Ce dernier se produit parfois aux pieds des tours, et peut entraîner une accélération du vent sous certaines conditions.

Du côté de la métropole de Lyon, on indique que depuis 2012, une équipe travaille avec la SPL Part-Dieu pour éviter l'apparition de ces effets Venturi, "Nous évitons de concentrer les tours aux mêmes endroits. Par exemple, pour TO-Lyon, la place Béraudier devant doit permettre de limiter l’effet Venturi".

Un autre phénomène est également présent du côté d'Incity : celui de l’îlot de chaleur. Ceux qui sont passés aux pieds de la tour durant la canicule ont parfois eu l'impression que le thermomètre grimpait d'un seul coup. Les arbres à proximité ont également particulièrement souffert cet été. La prochaine campagne pour les élections municipales et métropolitaines à Lyon devrait relancer le débat sur la construction des tours dans le contexte du dérèglement climatique.

 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut