3 © Etienne Bouy
@ Etienne Bouy

TCL : le 29 août, tout va changer

@ Etienne Bouy

@ Etienne Bouy

Avec Atoubus, le Sytral va réorganiser l'ensemble du réseau de bus lyonnais dès lundi. Nouvelles lignes, nouveaux véhicules et nouveaux horaires : Lyon Capitale revient sur tous les changements qui entreront en vigueur le 29 août.

Le chantier est ambitieux : 200 emplois créés, 180 aménagements de voirie et un coût global de 36 millions d'euros. Si certains vont accueillir le projet à bras ouverts, d'autres risquent d'être quelque peu désarçonnés, dans un premier temps au moins. Le réseau va en effet être hiérarchisé, avec la priorité donnée à 26 lignes. Certaines vont disparaître, d'autres vont modifier leur trajet.

“Les utilisateurs doivent comprendre les changements“

Le bus représente la moitié des déplacements sur l'ensemble des transports en commun du Grand-Lyon, le reste étant divisé entre le métro et le tram. Mais le réseau n'a jamais été repensé de manière globale. Et Bernard Rivalta, président du Sytral, de se féliciter : “c'est unique en France !“. Atoubus est bâti autour d'une armature constituée des 26 axes structurants. Ces lignes, numérotées de C1 à C26, seront directes et circuleront de cinq heures à minuit tous les jours de la semaine. Les horaires seront fixes toute l'année sans prendre en compte les vacances scolaires et le Sytral promet des temps d'attente n'excédant pas les 8 à 10 min.

71 lignes dites “complémentaires“ s'ajouteront à ces lignes majeures, avec des trajets corrigés “selon des modifications qui étaient souhaitées“ assure Michèle Vullien (voir photo ci-dessus), la présidente de la Commission d'adaptation de l'offre au Sytral. Même si elle précise que “dès que l'on change quelque chose, certains sont contents d'autres non. Les gens doivent comprendre les changements“.

@ Etienne Bouy

@ Etienne Bouy

Des bus plus grands, plus lumineux

@ Etienne Bouy

@ Etienne Bouy

Le Sytral a commandé 79 nouveaux bus à Kéolis. Équipés de filtres à particules, ces véhicules articulés permettent de transporter 110 personnes, au lieu de 80 actuellement. Étant affectés en priorité aux 26 lignes fortes, les voyageurs peuvent espérer être un peu moins serrés aux heures de pointes.

Si le design extérieur ne change pas beaucoup des modèles existants, les modifications à l'intérieur seront appréciées bien que minimes. Deux “puits de lumière“ (voir photo ci-contre) ont été placés au plafond, et les portes ainsi que deux vitres sont plus basses (voir photo ci-dessus), augmentant la luminosité à l'intérieur des bus. Les motifs des sièges changent, mais le confort reste le même, si ce n'est celui du chauffeur : il pivote, de manière à vous faire face lorsque vous achèterez votre ticket (à 2€ dans les bus depuis la dernière augmentation).

Une campagne d'information a eu lieu en juin avant les départs en vacances, et la deuxième est en cours.

Vous pouvez aussi consulter les modifications près de chez vous, en cliquant ici.

Papier publié le 6 avril, actualisé le 25 août.

à lire également
MÉTRO OUllins
Des mesures sur la qualité de l'air dans le réseau métro de Lyon ont été effectuées en 2017. Lyon Capitale vous propose de consulter tous les chiffres de cette étude inédite qui montre des concentrations de particules fines dans le métro plus importantes qu'à l'extérieur. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut