Shopping vélo à Lyon : l’appel de la ville

Lyon Capitale vous propose donc une sélection des nouveaux modèles en vente dans les boutiques spécialisées. VAE, vélo-cargo, vélo pliable, il y en a pour tous les types de pratiques urbaines et toutes les bourses.

Le vélo a le vent en poupe. Les habitants du Grand Lyon n’ont jamais été aussi nombreux qu’en 2021 à parcourir la ville en deux-roues. Le compteur du pont Lafayette a ainsi enregistré le passage de 11 526 cyclistes le 11 juin, selon les données de la Métropole. Un record. En cette rentrée scolaire !


Biporteur Bakfiets Classic court : un vélo-cargo facile à manier

Dans le 7e arrondissement de Lyon, Cycle Service est un magasin partenaire du réseau revendeur Holland Bikes. Parmi leurs produits, on trouve la marque de vélo-cargo Bakfiets, dont les cycles sont fabriqués localement et à la main dans les usines d’Azor Bikes aux Pays-Bas. Un sérieux gage de qualité et de durabilité. Le cargobike Bakfiets Classic court est le modèle de biporteur qui ressemble le plus au modèle original de la marque. Grâce à son centre de gravité bas, il est très facile à manier même lorsque vous transportez des charges lourdes. Disponible avec ou sans assistance électrique.

Biporteur Bakfiets Classic court – 1 749 € sans VAE, 3 389 € avec VAE. Disponible à Cycle Service, Pôle Vélo au 87, rue Jaboulay, Lyon 7e


Electra Loft : vélo à l’ancienne, équipement moderne

Les propriétaires de vieux vélos se heurtent souvent à un obstacle de taille : les ateliers de réparation ne disposent pas des pièces pour les remettre en état en cas de casse. Le vélo de ville Electra Loft, proposé par l’enseigne Cyclable, permet de remédier à ce problème. Dans un esprit à l’ancienne, cette monture est pourvue d’un équipement moderne qui rend très agréable son usage en ville. Vous avez le choix du type de cadre – Step-Over (enjambement haut) ou Step-Thru (enjambement bas). De nombreux coloris sont disponibles pour le modèle Step-Thru.

Electra Loft – 529 €. Disponible chez Cyclable, 16, avenue Jean-Jaurès, Lyon 7e


Brompton M6L pliant : un vélo pliable pour le “vélotaf”

Pour ceux qui veulent aller au travail à vélo, mais craignent la pluie, le Brompton M6L est le mixte parfait. C’est ce qu’affirme Olivier Giroutru, le responsable des boutiques lyonnaises de l’enseigne En Selle Marcel. “Brompton est une marque londonienne très connue pour ses vélos pliants. Ils ne font que ça. Le M6L est leur grand classique. Il est parfait pour un usage urbain. On peut aller au bureau à vélo et s’il pleut le soir, il n’y a qu’à le plier pour le prendre avec soi dans le métro. Il y a aussi toute une pluralité d’accessoires disponibles avec le vélo, comme de la bagagerie.” Brompton a même sorti un vélo spécial à l’occasion des JO de Tokyo : le team GB, en hommage à l’équipe olympique de Grande-Bretagne.

Brompton M6L pliant – 1 699 €. Disponible chez En Selle Marcel, 8, Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, Lyon 4e


Lil’Buddy Ruff Cycles : un VAE vintage

Ce VAE au look atypique est produit par la marque allemande Ruff Cycles. Il rend hommage aux mini vélos des années 1970. Grâce à ses roues très larges, le Lil’Buddy passe partout : en ville, sur les chemins des berges du Rhône ou de la Saône et même à la plage. “Nous avons choisi de travailler avec Ruff Cycles car nous aimons l’esprit fun de la marque. Leurs cadres sont fabriqués en Europe (en Bosnie-Herzégovine) et la motorisation Bosch de leurs vélos est très performante et fiable”, indique Madeleine Gérard, responsable mécanique et communication de la boutique Le Comptoir du Cycle.

Lil’Buddy – 2 898,95 €. Disponible au Comptoir du Cycle, 21, quai Antoine-Riboud, Lyon 2e


VDV AEB 200 : un VAE personnalisable

Vélo de ville (VDV) a été fondée par un Allemand et une Française. Ce mariage a donné naissance à une marque fiable et élégante. Au magasin Cyclable de Lyon 7e, le modèle AEB 200 est le succès du moment. “Il plaît beaucoup visuellement. Il est notamment équipé d’une selle suspendue qui permet d’aborder les chocs en ville, comme le passage sur un trottoir. Les vélos de la marque VDV sont très configurables. On peut choisir la couleur, la transmission, le moteur…”, explique Jonathan Thomas, vendeur chez Cyclable. Ce vélo à assistance électrique est équipé d’un moteur Bosch, reconnu pour sa fiabilité.

AEB 200 – 2 509 €. Disponible chez Cyclable, 16, avenue Jean-Jaurès, Lyon 7e


Orbea Vector 10 : un vélo urbain et sportif

C’est un deux-roues qui nous fait voyager au Pays basque. Dans la boutique Culture Vélo située sur le quai de Pierre-Scize, au pied de la colline de Fourvière sur les bords de la Saône, un cycle au design très léché fait de l’œil aux clients. C’est le Vector 10, un modèle développé par la marque basque Orbea. “Le Vector 10 résume l’ADN de notre magasin. On s’adresse à une clientèle urbaine sportive. C’est un vélo qui conviendra parfaitement à ceux qui aiment faire un trajet ‘vélotaf’ en appuyant sur les pédales”, commente Yoann Allexant, le responsable du magasin Culture Vélo du 5e arrondissement. Point fort : son prix abordable.

Orbea Vector 10 – 1 099 €. Disponible chez Culture Vélo Lyon Centre, 88, quai de Pierre-Scize, Lyon 5e


Les aides à l’achat d’un vélo en 2021

L’aide de la Métropole. Pour encourager la pratique du vélo, la Métropole de Lyon attribue une aide financière – entre 100 et 500 euros maximum – pour un vélo à assistance électrique, un vélo-cargo ou un vélo pliant acheté du 15 mars au 31 décembre 2021. Le montant attribué ne sera pas supérieur à 50 % du montant total TTC de l’achat.

Par exemple, pour un vélo payé 600 euros, l’aide sera de 300 euros ; pour un achat à 1 000 euros, l’aide sera de 500 euros. Par ailleurs, le niveau d’aide est variable et déterminé en fonction de votre revenu fiscal de référence et du nombre de parts fiscales, afin de pouvoir aider davantage les personnes ayant les plus faibles revenus.

La prime à la conversion de l’État. Le gouvernement veut encourager la pratique du vélo en France. Un décret, publié dimanche 25 juillet au Journal officiel et pris en application de la loi Climat – définitivement adoptée par le Parlement le 20 juillet dernier –, prévoit plusieurs mesures en faveur de l’acquisition d’un vélo à assistance électrique (VAE) ou d’un vélo-cargo pour les personnes qui veulent remplacer un vieux véhicule polluant. Le montant de l’aide est fixé à 40 % du coût d’acquisition, dans la limite de 1 500 euros. La prime à la conversion est cumulable avec le bonus écologique.

La fin du chèque réparation. C’est une mesure qui a connu un immense succès. Depuis mai 2020, l’État octroyait une prime de 50 euros par vélo pour couvrir les frais de réparation. Hélas pour les retardataires, ce coup de pouce a pris fin le 31 mars 2021.


En Selle Marcel : une nouvelle boutique à la Croix-Rousse

La boutique d'En Selle Marcel © Camille Belsoeur

Déjà présente sur la Presqu’île dans la rue Jussieu, la chaîne de cycles En Selle Marcel prend de la hauteur en ouvrant une deuxième succursale sur la colline de la Croix-Rousse. L’inauguration a eu lieu le 20 août. En vogue à Paris et dans la capitale des Gaules, En Selle Marcel est un revendeur spécialisé dans les vélos urbains assez luxueux.

Dans les 115 m2 du nouveau magasin situé au 8 de la Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, les vélos pliables de la marque londonienne Brompton et les vélos à assistance électrique de l’entreprise allemande Riese & Müller sont en tête de gondole.

Rachetée par la marque lyonnaise Lepape, En Selle Marcel a pris un virage très urbain, comme l’explique Olivier Giroutru, le responsable des boutiques. “La volonté de Lepape quand il a racheté En Selle Marcel était de dissocier le sport et le déplacement urbain. L’idée était de se situer sur un créneau premium pour le déplacement urbain. On voit que le vélo urbain est encouragé par la généralisation de mesures comme le passage à 30 km/h dans les rues parisiennes. Le vélo en ville a le vent en poupe.”

Dans ses locaux, l’équipe d’En Selle Marcel a voulu rapprocher le client de la mécanique en ouvrant l’atelier de réparation sur la partie boutique. Les visiteurs peuvent ainsi observer en direct la réparation de montures. “L’idée, c’est de faire ce que le milieu de la cuisine a fait il y a 10 ans en rendant les choses ouvertes et cliniques. C’est très important de mettre en avant le mécanicien qui met les mains dans le cambouis”, poursuit Olivier Giroutru. Pour enrichir cette expérience client, En Selle Marcel offre au bout de trois mois une première révision des vélos achetés dans la boutique. Un cahier de suivi du cycle est aussi donné à chaque client lors d’un achat. Les vélos de toutes marques peuvent être réparés dans l’atelier.

L’enseigne vise un public au fort pouvoir d’achat dans le centre de Lyon. Une troisième boutique sera d’ailleurs inaugurée dans les prochains mois au cœur du 6e arrondissement sur l’avenue du Maréchal-de-Saxe. “Cela va nous permettre de trianguler le centre-ville de Lyon en étant à proximité de notre clientèle”, conclut Olivier Giroutru.


Où faire réparer son vélo ?

Baroudeur Cycles – 17, rue Sergent-Blandan, Lyon 1er

Le Comptoir du Cycle – 21, quai Antoine-Riboud, Lyon 2e

Au 31 du Cycle – 31, rue Ferrandière, Lyon 2e

Cycles Marchi – 18, rue Vaubecour, Lyon 2e

Atelier Estime Vélogik – 30, rue Seguin, Lyon 2e

Maison du vélo de Lyon – 244, rue Garibaldi, Lyon 3e

Vélonaute Croix-Rousse – 43, rue Hénon, Lyon 4e

La Clé Soufflante – 9, rue Pelletier, Lyon 4e

En Selle Marcel – 8, Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, Lyon 4e

Culture Vélo Lyon Centre – 88, quai de Pierre-Scize, Lyon 5e

Altermove – 41, avenue Maréchal-de-Saxe, Lyon 6e

EtabliCyclette – 57, rue Pierre-Corneille, Lyon 6e

Cycle Service – Pôle Vélo, 87, rue Jaboulay, Lyon 7e

L’Échoppe du Vélo – 19, rue Renan, Lyon 7e

L’atelier du Chat Perché – 29, rue Salomon-Reinach, Lyon 7e

Méca Vélo – 45 bis, quai Hippolyte-Jaÿr, Lyon 9e

Change de chaîne – 2, rue du 24-Mars-1852, Lyon 9e

Le Cyclub – Rue de l’Amitié, Villeurbanne

La P’tite Rustine – Avenue Pierre-Mendès-France, Bron

L’atelier vélo ambulant – 62, rue Claude-Michel, Oullins

Rhône à Vélo – 176, Grande-Rue, Oullins

La Maison du vélo – 42, rue Henri-Maréchal, Saint-Priest

Les Ateliers de l’Audace – 4, allée du Textile, Vaulx-en-Velin


La Semaine européenne de la mobilité interroge la place du vélo en ville

Du 16 au 22 septembre, plusieurs événements sont prévus à Lyon dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité (SEM), organisée par le ministère de la Transition écologique et solidaire. L’Institut culturel italien/GoetheInstitut (Loft) en est le point névralgique. Une belle exposition intitulée Tu sais rouler à vélo ? y est à l’affiche et présente la vélorution à travers 40 affiches créées par de jeunes designers allemands et italiens. Le 16 septembre, une table ronde “Les villes européennes en vélorution” sera également ouverte au grand public au Loft.

Autre grand événement au cours de cette semaine, le challenge de la mobilité organisé par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le 21 septembre, les entreprises sont encouragées à motiver leurs collaborateurs à venir sur leur lieu de travail en se passant de la voiture. L’occasion de faire prendre conscience à certains que sur de courtes distances le vélo est souvent plus avantageux que la voiture.


 

 

 

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut