Capture d’écran 2013-11-14 à 12.29.48

Shooting pour des personnes en difficulté économique

Une soixantaine de familles seront "shootées" dimanche 17 novembre à la salle des mariages de la mairie du 1er arrondissement, de 9h30 à 17h30. 4 maquilleuses, 3 coiffeuses, un caméraman et 5 bénévoles se mobilisent pour réaliser des photos de personnes en difficulté économique, photos qui leur sont ensuite remises. L'opération "Les portraits du cœur" est une initiative du Groupement national des photographe professionnels (GNPP).

"Par cette action, l'enjeu pour les participants est de prendre confiance en leur image et celle que l'on renvoie aux autres, se sentir réhabilité dans ses capacités, pouvoir reconnaître l'importance de chacun, sa place, son rôle dans la famille, et restaurer la personne dans son image de soi", détaille le communiqué de presse.

Les personnes photographiées à Lyon ont été choisis parmi les adhérents de l'épicerie solidaire La Passerelle de l'Eau de Robec (Lyon 1er). L'origine du projet provient de Sauveur, "un homme bien connu de sa bourgade, mais sur lequel personne ne se retournait véritablement", explique Carole Embid, photographe, qui lui a proposé une séance de portrait (cliché ci-dessus). Ainsi est né l'action Portaits du cœur.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut