Le Bugey. © Google Maps
Le Bugey dans l’Ain.

Sécheresse 2020 : l'état de catastrophe naturelle reconnu dans l'Ain

L'arrêté est paru ce dimanche 6 juin au Journal officiel. Il concerne 69 communes de l'Ain.

C'est un ouf de soulagement pour 69 communes de l'Ain. L’arrêté interministériel du 18 mai 2021 publié au Journal Officiel du 6 juin 2021 reconnaît l’état de catastrophe naturelle au titre de la sécheresse de l'été 2020 pour de nombreuses communes du département.

Les communes concernées sont : Arbigny, Argis, Attignat, Bâgé-Dommartin, Bâgé-le-Châtel, Beard-Geovreissiat, Beaupont, Béréziat, Bohas-Meyriat-Rignat, Bourg-en-Bresse, Bresse-Vallon, Brion, Château-Gaillard, Chavanne-sur-Reyssouze, Cormoz, Courtes, Confrançon, Courmangoux, Curciat-Dongalon, Domsure, Douvres, Fareins, Foissiat, Garnerans, Gorrevod, Grièges, Injoux-Génissiat, Jassans-Riottier, Jayat, La Boisse, La Tranclière, Malafretaz, Marsonnas, Massieux, Meillonnas, Meximieux, Montrevel-en- Bresse, Montmerle-sur-Saône, Perrex, Priay, Reyrieux, Reyssouze, Serrières-sur-Ain, Saint-André-de-Corcy, Saint-Bernard, Saint-Denis-les-Bourg, Saint-Didier-d’Aussiat, Saint-Didier-sur-Chalaronne, Saint-Etienne-du-Bois, Saint-Etienne-sur-Chalaronne, Saint-Etienne-sur-Reyssouze, Saint-Germain-sur-Renom, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Jean-sur-Reyssouze, Saint-Jean-sur-Veyle, Saint-Julien-sur-Reyssouze, Saint-Julien-sur-Veyle, Saint-Martin-du-Mont, Saint-Nizier-le-Bouchoux, Saint-Sulpice, Sermoyer, Tossiat, Val-Revermont, Valserhône, Vandeins, Vernoux, Villereversure, Villette-sur-Ain et Villieu-Loyes-Mollon.

Les sinistrés ont 10 jours à compter de la date de publication de l’arrêté pour déclarer auprès de leur compagnie d’assurance, les biens endommagés ou détruits, afin de bénéficier des indemnisations prévues par la loi n° 82.600 du 13 juillet 1982 modifiée.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut