Campement de Gilets jaunes sur un rond-point de Feyzin (Rhône) le 17 décembre 2018 © Tim Douet
Campement de Gilets jaunes sur un rond-point de Feyzin (Rhône) le 17 décembre 2018 © Tim Douet

Rhône : à Feyzin, les Gilets jaunes ont brûlé leur campement

Sommés par la police de partir, les Gilets jaunes de Feyzin ont finalement choisi de brûler leur campement dans la nuit de mercredi à jeudi avec l'intention de poursuivre leur action “ici ou ailleurs”.

Ce mercredi, la police leur avait demandé de démanteler leur camp. Les Gilets jaunes de Feyzin se sont exécutés dans la nuit. “On a brûlé notre campement et fait un beau feu d'artifice”, a confié Francis, l'un des manifestants. “De toute façon, il avait été abîmé par la pluie. C'était un peu feu de joie et on a fait la fête”, poursuit-il. Les pompiers sont intervenus dans la nuit pour maîtriser les flammes. De leur côté, les Gilets jaunes réfléchissent aux prochaines actions qu'ils mèneront. “On remontera peut-être le camp ici à Feyzin où ailleurs on ne sait pas encore”, explique Francis. Dans tous les cas, ce dernier ne semble pas prêt à s'arrêter : “Je pense que certaines personnes vont baisser un peu le pied avec fêtes de Noël, mais pour moi ça va repartir de plus belle. Quand on voit que les policiers ont eu une augmentation de salaire de 120 à 150 euros nets par mois, alors que pour nous le gouvernement a juste parlé d'une prime qui ne s'appliquera pas à tout le monde, il n'y a aucune égalité.  J’appelle même ça une déclaration de guerre”. Ce week-end une manifestation va avoir lieu à Lyon.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut