Région : 11,8 millions d’appareils électriques recyclés en 2017

L’organisme Eco-systèmes a récolté puis recyclé plus de 78 445 tonnes d’appareils électriques dans la région Auvergne-Rhône-Alpes en 2017, soit environ 11,8 millions de machines.

En moyenne, chaque Aurhalpin a récolté et recyclé 11,1 kg d’appareils électriques en 2017. Tel est le constat d’Eco-systèmes une branche d’ESR, un organisme écologique, qui est chargée de coordonner la collecte et le recyclage d’appareils électrique usagés. Elle propose à tous les Aurhalpins de se défaire de leurs équipements usagés, et de les récupérer pour leur donner une nouvelle vie. En 2017, l’organisation a récupéré plus de 11,8 millions d’anciens appareils en Auvergne-Rhône-Alpes. Dans ce sens, la région se situe parmi les plus dynamiques en France, en termes de recyclage des appareils électriques usagés, puisque la moyenne nationale se situe à 10,2 kg par habitant.

Les machines récupérées sont très diverses : électroménager lourd (chauffages, réfrigérateurs…), écrans (télévisions, ordinateurs…), ou petits appareils électriques (piles, lampes…). Sur les 11,8 millions d’appareils, 81 % ont été recyclés sous forme de matières premières par Eco-systèmes. 8 % d’entre eux ont été transformés autrement, sous forme d’énergie ou de remblais par exemple. Les 11 % restant ont quant à eux été traités spécifiquement, contenant des substances polluantes. Ces dernières ont été extraites, isolées, puis traitées jusqu’à élimination.

Pour Eco-systèmes, une collecte de telle ampleur est une réussite, bien que l’organisation souhaite continuer dans cette voie, vers toujours plus de responsabilité. "Eco-systèmes et ses partenaires vont poursuivre leurs efforts pour développer la collecte et garantir un recyclage de qualité", écrit l’organisme dans un communiqué. L’idée étant bien évidemment de mettre les citoyens à contribution, afin de mener à bien leur mission.

à lire également
À Lyon pour les Assises de l'eau, le ministre de la Transition écologique et solidaire a plaidé pour une adaptation de la politique de l'eau à l'heure du réchauffement climatique et fait un lien entre “or bleu” et “or noir” à l'heure des manifestations des gilets jaunes qui auront lieu ce samedi.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut