raffinerie de Feyzin
©Eliot Lucas (image d’illustration)

Près de Lyon : la raffinerie de Feyzin bientôt en arrêt total ?

Les salariés de la raffinerie ont annoncé l'arrêt total de la raffinerie pour protester contre “l'augmentation des charges de travail” let la “suppression de postes”. 

Pour protester contre des suppressions de postes, les salariés de la raffinerie Total de Feyzin se mentent en grève. Ils ont annoncé dans un communiqué “l'arrêt total” de la raffinerie “jusqu’à obtention des revendications”. Ils demandent notamment “Le retrait du projet (de suppression de postes, NdlR)”. Ce projet de restructuration proposerait un transfert de taches entre unités de production qui aurait déjà conduit à “la suppression de sept postes depuis le 7 octobre”, écrit la CGT. 

La direction en soumettant toujours plus ses salariés à des charges de travail démesurées, est-elle consciente qu’elle expose la population à un LUBRIZOL ou un AZF bis !”, dénoncent-ils. Puis de conclure : “que dire de la rémunération des actionnaires, en constante augmentation, avec récemment encore des promesses à la hausse, que dire des résultats de Feyzin historiquement excellents ces dernières années, en comparaison au coût infime de la masse salariale. Total c’est 13,6 milliards de bénéfice net en 2018 et plus de 100 millions reçus au titre du CICE, RIC et autres aides de l’Etat (nos impôts !)”.

à lire également
2 commentaires
  1. vieux caladois - 10 octobre 2019

    vous avez bien précisé le syndicat organisateur...

  2. Galapiat - 10 octobre 2019

    Il s'agit bien sur de la CGT! pas de craintes coté CFDT qui approuve voir devances les "bonnes idées" gouvernement et patronat quand ils n'en sont pas les initiateurs. ses dirigeants attendent comme toujours la fin de mandat pour être recasés, c'est comme ça depuis le début pourquoi changer.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut