cyclopousse

Pousse mamie dans le cyclo !

Après Villeurbanne en 2007 et les IIIe et IXe arrondissements de Lyon depuis mai 2010, les cyclopousses poursuivent leur expansion et se sont implantés depuis peu dans deux nouveaux arrondissements de Lyon (Ve et VIIe), le 14 septembre. Avec le même leitmotiv : permettre aux aînés de sortir de chez eux.

Les Ve (le Plateau) et VIIe arrondissements de Lyon (de Jean Macé à Gerland) se sont dotés d'un nouveau dispositif : le cyclopousse. Ce système, envisagé pour les personnes âgées, a pour mission de leur offrir une certaine mobilité en leur permettant de voyager sur des trajets courts pour 1,70 euro* : les emmener chez le coiffeur, au salon de beauté pour les dames, faire les courses pour les messieurs ... Inaugurés en 2007 à Villeurbanne, ces vélos avec passagers ont fait leur apparition en mai dernier dans les IIIe (quartier Montchat) et IXe arrondissements.

Les courses et les soins en tête des trajets les plus demandés

"Quand vous perdez de l'autonomie, vous cherchez des systèmes de substitution qui vous amènent les services à domicile, donc vous aurez de plus en plus de mal à vous déplacer à l'extérieur", explique Dominique Balanche, responsable d'établissement à Arefo, l'association qui gère les cyclopousses. L'objectif de l'association est au contraire d'inciter les personnes âgées à sortir de chez elles et ainsi à conserver leur autonomie. Globalement, les usagers ont entre 78 et 85 ans. "Les plus jeunes ont 60 ans et la plus âgée avait 102 ans", poursuit-elle. Quant aux besoins exprimés, les courses et les soins (kiné, dentiste, médecin...) arrivent en tête (30 % des trajets), suivi de l'esthétisme (coiffure, pédicure...) qui représentent 10 % des trajets, les loisirs 7 % et, en dernier, tout ce qui est de l'ordre de l'administratif (Poste, mairie...).

"À Villeurbanne, nous avons commencé avec deux-trois courses par jour. Aujourd'hui, nous affichons complet avec une fréquence de 30 trajets quotidiens, nous réalisons environ six trajets par jour dans les IIIème et IXème arrondissements de Lyon. Chaque année, nous doublons notre fréquentation et notre taux de satisfaction se monte à 95 %", assure Dominique Balanche. Au total, cinq accompagnateurs se répartissent le territoire : un par arrondissement à Lyon et deux à Villeurbanne, le cinquième navigue entre les deux. Et depuis le 14 septembre, un sixième cyclopousse est venu renforcer le dispositif (pour un prix unitaire par véhicule de 9 000 euros).

Le coût du trajet est de 1,70 euro avec l'abonnement annuel (27 euros). Pour les non-abonnés, il se monte à 3,5 euros. Dans les Ve et VIIe arrondissements, en phase d'expérimentation, il est de 2 euros. La réservation se fait par téléphone du mardi au vendredi (9h-12h ; 13h45-17h) au 0811 46 53 46 (prix d'un appel local).

à lire également
velo4x4©Pluquet et Maxppp
La grogne monte chez les cyclistes lyonnais depuis que la Métropole a réduit la largeur de la bande cyclable du cours Gambetta pour créer une troisième voie de circulation. Selon l'association la Ville à Vélo soutenue par EELV, la nouvelle piste met en danger les cyclistes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut