Plan canicule : Lyon présente son dispositif adapté aux seniors

Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a activé mercredi 24 août le niveau 3 "alerte canicule", répondant au niveau de vigilance orange de Météo France. La Ville et la Métropole de Lyon coopèrent depuis le printemps pour l’amélioration du dispositif canicule en faveur des personnes âgées.

"On ne sent même pas que c’est la canicule" se réjouissent les personnes âgées dans une des salles climatisées de la Résidence Seniors Henon du 4ème arrondissement de Lyon. La ville de Lyon et la Métropole de Lyon sont en effet mobilisés depuis le printemps pour améliorer ensemble le dispositif canicule. "C’est un dispositif important qui se prépare en amont" explique Zorah Aït-Maten, adjointe au maire déléguée aux affaires sociales et aux solidarités et vice-présidente du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Forte mobilisation de la Ville et de la Métropole

Dès le déclenchement de ce plan, possible entre le 1er juillet et le 30 août, plusieurs mesures sont prises en faveur des personnes les plus vulnérables : les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées. Des outils de communication, comme les panneaux lumineux en ville ou le livret canicule, donnent l’alerte et indiquent les bons réflexes. Mais pour les seniors, il est essentiel de mettre en place un dispositif adapté. Souvent isolés, n’ayant plus le sentiment de la soif, ces épisodes de canicule sont une menace pour eux.

Cette année donc, par prévention, Lyon a mis en place depuis le 1er juin un registre sur lequel les personnes âgées ou leur famille peuvent s’inscrire. 540 Lyonnais et Lyonnaises s’y sont enregistrés. Ils sont depuis hier contactés plusieurs fois par jour par les antennes solidarité du CCAS, service de la Ville de Lyon, aidées par les Maisons du Rhône, gérées par la Métropole de Lyon. David Kimelfeld, Maire du 4ème arrondissement, parle d’une "forte mobilisation, due à vraie amélioration de la coordination entre la Métropole et la Ville de Lyon".

Un protocole avec la police municipale

Cette veille téléphonique permet de s’assurer que chaque personne âgée va bien et de rappeler les consignes élémentaires pour éviter les risques de déshydratation (bien boire, se rafraîchir le corps, ...). En cas d’inquiétude ou d’identification de personnes en souffrance, une patrouille de police se rend au domicile de la personne âgée et contacte les pompiers si besoin.

Les personnes âgées isolées peuvent également être accueillies, si elles le souhaitent, dans les espaces rafraîchis des résidences seniors les plus proches de leur domicile. Glaces, menthe à l’eau, discussions et parties de Scrabble sont au programme pour faire passer ces longs après-midis de chaleur.

Pour s’inscrire auprès de l’antenne Solidarité de son arrondissement :

Lyon en Direct : 04 72 10 30 30 ou CCAS de Lyon : 04 26 99 62 40

Pour être accueilli la journée dans une résidence senior de la Ville dans un espace rafraîchi :

Lyon en Direct : 04 72 10 30 30

à lire également
Université Lyon 1
Le classement de Shanghai, palmarès de l’enseignement supérieur dans le monde, est sorti ce samedi 15 août. La première université française est classée 14e, la première université lyonnaise, Lyon 1, est entre la 201e place et la 300e.
2 commentaires
  1. Isabelle - 26 août 2016

    Très bonne initiative sauf que faire boire très froid en période de canicule n'est pas forcément une bonne chose car cela fatigue encore plus le corps.

  2. Alison60 - 27 août 2016

    oui par ces temps de canicule, certaines villes sont sous les grandes chaleurs, même dans les départements du Nord de la France on respire difficilement...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut