Moubarak
© AFP

Moubarak blanchi pour les morts de la place Tahrir

L'ancien président d'Égypte, Hosni Moubarak, qui avait été chassé du pouvoir en 2011 suite aux manifestations de la place Tahrir, a été acquitté ce matin de l'accusation de complicité de meurtres. La répression des manifestations avait fait 846 morts.

Sept anciens hauts responsables poursuivis aux côtés de l'ancien chef d'État ont également été acquittés. Au bout de 18 journée d'une mobilisation historique, les manifestants de la place Tahrir avait obtenu le départ d'Hosni Moubarak, qui occupait la présidence de la République égyptienne depuis 1981.

Hosni Moubarak reste néanmoins en détention dans un hôpital militaire, suite à une condamnation pour corruption.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut