© Lucas vera

Métropole de Lyon : la prime de 500 € pour l'achat d'un vélo va faire son retour

Terminée depuis le 31 décembre 2020, la prime d'un montant allant jusqu'à 500€ pour l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE), d'un vélo cargo ou d'un vélo pliant va faire son retour dans la métropole de Lyon à partir du 15 mars prochain. Une prime qui sera conditionnée cette fois-ci à certains critères sociaux.

Mise en place en 2020, la prime métropolitaine pour l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE), vélo cargo ou vélo pliant, s'est arrêtée au 31 décembre dernier. La métropole de Lyon qui n'avait pas pour le moment fait savoir si cette prime allait être reconduite a finalement décidé de la relancer. En effet, l'exécutif métropolitain écologiste va présenter le 15 mars prochain lors de son assemblée plénière une délibération renouvelant le dispositif. Cette aide financière pouvant atteindre 500€ va être rétablie pour tous les achats réalisés à partir du 15 mars 2021 et jusqu'au 31 décembre de cette année. 

Nouveauté par rapport à la prime mise en place par David Kimelfeld, la nouvelle majorité a ajouté des critères sociaux à son dispositif. Pour les personnes dont le revenu fiscal de référence divisé par le nombre de parts fiscales est inférieur ou égal à 13 489€, la prime ne pourra excéder 50 % du prix TTC d'achat du vélo avec un plafond de 500€. Pour ceux dont le revenu fiscal est supérieur à 13489€ la prime ne pourra être là aussi que de 50 % du prix d'achat TTC, mais cette fois-ci avec un plafond de 100€.

Lire aussi : “À Lyon, le vélo ne connaît pas la crise !”

Tout bénéficiaire ayant perçu une aide en 2020 ne peut à nouveau recevoir une aide au titre du dispositif 2021. Sont éligibles : “toute personne physique dont la résidence principale se situe dans l’une des communes situées sur le territoire de la Métropole et qui fait l’acquisition, en son nom propre ou en celui d’un mineur dont il est le représentant légal, d’un cycle neuf ou d’occasion homologué de type vélo cargo, vélo familial, vélo pour personne à mobilité réduite ou en situation de handicap, vélo pliant, cycle à pédalage assisté ou d’un dispositif permettant de transformer un vélo en VAE. Il pourra s’agir également de l’acquisition d’un châssis pendulaire à 2 roues permettant de transformer un vélo en triporteur.” L'achat du vélo doit être effectué, pour les matériels neufs ou d’occasion, auprès d’un commerçant professionnel implanté sur le territoire de la Métropole. 

Est aussi éligible, l’acquisition de matériel d’occasion effectuée auprès de l’un des ateliers associatifs d’autoréparation vélo du territoire de la Métropole ainsi que d’un atelier ou structure appartenant au champ de l’économie sociale et solidaire.

À l'inverse les achats effectués par Internet ne sont pas éligibles à l’aide de la Métropole. 

Cette aide mise en place dans le Grand Lyon a été victime de son succès, obligeant la collectivité à recruter du personnel pour traiter les dossiers de remboursement qui avaient pris beaucoup de retard. D'après la métropole, “alors qu’au titre des années 2018 et 2019, les services avaient traité environ 1 200 dossiers par an pour un budget total annuel d’environ 250 000 €, à fin décembre 2020, les services recensaient près de 17 000 dossiers recevables, mais non encore traités.” 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut